Vous souhaitez épargner pour la retraite ? Ce qu'il faut savoir sur le PER !

Vous souhaitez épargner pour la retraite ? Ce qu’il faut savoir sur le PER !

Le PER n’est pas une chose tout à fait nouvelle pour les épargnants français. C’est un produit d’épargne retraite lancé initialement en 2019 par l’initiative de la loi PACTE. Le PER bénéficie aujourd’hui d’une grande notoriété. Fin mars 2022, le seuil symbolique des 3 millions d’assurés détenteurs d’un plan d’épargne retraite a été dépassé (source France Assureurs).

Petit rappel sur le principe de fonctionnement du PER

Le plan d’épargne retraite répond à un objectif spécifique : se constituer une pension avec ses futurs revenus complémentaires dès l’âge de départ à la retraite. Contrairement à l’assurance-vie, le capital placé sur un PER reste indisponible avant l’âge de départ à la retraite. La fiscalité (avantageuse) s’applique sur les versements effectués sur cette enveloppe.

L’avantage principal du PER réside dans la déductibilité des versements effectués de son revenu brut imposable. Il y a, bien sûr, des plafonds à respecter.

Le plan d’épargne retraite permet de réaliser une économie d’impôt proportionnelle à sa Tranche Marginale d’Imposition (TMI). Elle dépend de la composition de votre foyer fiscal ainsi que des revenus (variables d’une année à l’autre).

On distingue notamment 3 compartiments du PER :

  • PER individuel (ou PERin)
  • PER Collectif (ou PERcol)
  • PER Catégoriel (ou PERo)

Le PERin est alimenté en effectuant des versements volontaires et individuels. Le compartiment Collectif vient remplacer le PERCO. Il peut être alimenté par des versements issus de la participation, de l’abondement de l’employeur et de l’intéressement. Le PERo remplace l’Article 83 pouvant être alimenté par des versements obligatoires de l’entreprise ou des salariés.

➡️ À lire aussi :   Pourquoi le Portugal attire toujours autant les retraités ?

L’essentiel à retenir durant la phase d’épargne

Il y a un certain nombre de points à souligner durant la phase d’épargne dans le cadre d’un PER. Premièrement, il y a la déductibilité des cotisations versées sur son contrat chaque année. Cela reste, bien entendu, optionnel.

Le montant déductible chaque année est plafonné selon les mêmes conditions applicables aux contrats PERP et Madelin : 32 419 € maximum et 4 052 € minimum (pour les salariés et 76 101,60 € maximum et 4 114 € minimum (pour les TNS (Travailleurs Non-salariés).

Il suffit en général de consulter la dernière page de son avis d’imposition pour trouver le plafond applicable pour les cotisations versées en 2021. Les personnes mariées ou pacsées peuvent mutualiser les plafonds du PER.

L’essentiel à retenir durant la phase d’épargne retraite

Lors d’évènements graves affectant la vie du souscripteur, des cas de déblocages anticipés sont possibles : invalidité, décès du conjoint ou du partenaire pacsé, expiration des droits aux allocations chômage, surendettement, cessation d’une activité salariée (à la suite d’un jugement de liquidation judiciaire), acquisition d’une résidence principale.

La possibilité de transférer son PER vers un autre reste l’un des avantages de ce nouveau produit d’épargne retraite. Bien entendu, cela ne peut se faire qu’avec le même compartiment (par exemple, PERin vers PERin).

Les critères de choix d’un bon PER

Le choix d’un PER n’est pas anodin, malgré l’énormité des différents types de contrats actuellement. Parmi les critères de sélection à retenir, citons le rendement (fonds en euros), les frais d’entrée et la commission de gestion.

➡️ À lire aussi :   Que se passe-t-il en cas de dépassement du plafond de versement sur le PER ?

Privilégiez les contrats proposant plusieurs fonds. Vérifiez également les différentes possibilités de sorties en plus des options classiques.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles