Retraite

Vous êtes retraité ? Voici une bonne nouvelle pour votre budget en février

Vous êtes retraité Voici une bonne nouvelle pour votre budget en février

Avec la hausse des prix, il est souvent difficile pour un retraité de gérer ses dépenses mensuelles. Afin de les aider justement à maintenir leur pouvoir d’achat, le gouvernement a réagi en conséquence. En clair, vous verrez un changement notamment sur le montant de vos pensions. Cela affecte positivement votre budget. Explications.

Versement des pensions revalorisées en février

En septembre 2023, le ministre de l’Economie Bruno Le Maire a affirmé l’augmentation des pensions de retraite à 5,3% dès le 1er janvier 2024 alors qu’à la base la revalorisation était à 5,2%. Concrètement, il ne s’agit pas d’un coup de pouce du gouvernement, mais il a été décidé à l’issue d’un calcul basé sur la formule dans le Code de Sécurité Sociale.

Ainsi, si vous avez bénéficié initialement de 1 000 euros par mois, désormais, vous obtenez 1 053 €. Une nouvelle qui s’applique directement sur la somme que vous percevez au mois de janvier. En revanche, elle ne sera visible que lors du versement pour ce mois de février.

Vous devez connaître d’abord le principe de versement de la retraite par l’Assurance retraite. En général, il se tient tous les 9 du mois, sauf exception. Pour preuve, le versement intervient dès le 8 février. Cela s’applique pour les retraités affiliés au service de l’État, à la Cnav Caisse nationale d’assurance vieillesse, à la caisse nationale d’assurance vieillesse des professions libérales ainsi qu’au service de retraites de l’État. En revanche, il a lieu tous les 1er ou 2 de chaque mois pour les dizaines de millions de retraités privés qui dépendent du régime Agirc-Arrco.

➡️ À lire aussi :   Rachat de trimestres de retraite : bonne ou mauvaise idée ?

Qui d’autres bénéficient d’une augmentation en 2024 ?

Pour les futurs retraités, sachez que vous bénéficiez d’une retraite minimale si vous avez rempli tous les trimestres avec un départ à taux plein et les 30 années d’activité professionnelle. Le minimum contributif a été rehaussé à 709 euros au 1er septembre dernier. Au premier janvier, ce montant est à 733 euros et à 876 euros dans le cadre d’une majoration complète.

Pour les retraités au régime Agirc-Arrco, certains étaient soumis au système du malus qui consiste à appliquer une décote temporaire durant 3 ans. Et ce, même pour ceux qui sont partis à taux plein. Grâce à la réforme des retraites, ce mécanisme a disparu, notamment pour les nouveaux départs. En revanche, pour les salariés qui sont partis récemment, sachez que le malus sera supprimé à partir du 1er avril 2024. Néanmoins, aucun accord ne prévoit le remboursement des malus que vous avez réglés ces derniers mois.

En conclusion, l’année 2024 s’annonce bonne pour les retraités, notamment avec la revalorisation de 5,3%. Cette augmentation se verra sur votre compte dès le mois de février.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.