Consommation & Vie quotidienne

Vous avez reçu votre chèque énergie 2023 ? Voici comment l’obtenir pour 2024

Vous avez reçu votre chèque énergie 2023 Voici comment l'obtenir pour 2024

L’État a mis en avant le chèque énergie pour une meilleure gestion des dépenses énergétiques de nombreux foyers. Une aide qui permettra à ces derniers de financer une partie des travaux ou de régler leur facture. Vous avez reçu votre chèque énergie 2023 ? Découvrez dans cet article les astuces pour l’obtenir pour l’année 2024.

Chèque énergie pour 2024 : les démarches à suivre pour en bénéficier

Attribué chaque année aux ménages, le chèque énergie est versé automatiquement aux foyers éligibles. Le montant peut varier entre 48 à 277 euros en fonction de la composition des ménages et de leurs revenus.

Le calcul est basé sur le revenu fiscal de référence ou le RFR. Il s’adresse aux foyers dont le RFR ne dépasse pas les 11 000 euros en 2021 (pour une personne vivant seule). Si vous souhaitez toutefois vérifier votre éligibilité, vous pouvez utiliser un simulateur sur des sites fiables.

Concrètement, si vous voulez obtenir cette aide financière, vous n’avez aucune démarche à effectuer. Attention toutefois à bien mettre vos déclarations de revenus à jour mais pas seulement.

Le dispositif est destiné à ceux dont le logement est soumis à la taxe habitation.

Gros plan sur le chèque énergie et son utilisation

Lancé en 2018, le chèque énergie est octroyé aux ménages les plus modestes. Depuis 2021, une mesure exceptionnelle a été instaurée pour que vous puissiez faire face à la crise énergétique. Le montant varie entre 100 à 200 euros selon le revenu fiscal des foyers. Bien que bénéfique, il ne sera plus maintenu pour l’année 2024.

➡️ À lire aussi :   Ces conseils vous permettront de changer d’opérateur et d’abonnement simplement et rapidement

Le chèque classique ou traditionnel, quant à lui, sera reconduit. Comme susmentionné, ce dispositif peut couvrir vos dépenses d’électricité. Pour ce faire, il suffit de vous rendre sur le site de votre fournisseur, et le tour est joué ! Pour vérifier la liste des fournisseurs qui approuvent ce type de paiement, allez sur le site du ministère de la Transition écologique.

Autrement, vous avez la possibilité de l’envoyer par courriel à votre fournisseur. Veillez toutefois à y joindre une copie d’une facture récente. Dans certains cas, vous pouvez demander à ce que le chèque énergie soit déduit directement de votre facture. Il est recommandé d’aller sur le site du chèque énergie ou de sélectionner la case rouge sur le chèque et de renvoyer ce dernier au fournisseur.

Certains bénéficiaires préfèrent employer le dispositif pour payer leurs charges d’énergie intégrées dans leur redevance. Vous aurez tout simplement à émettre le chèque au gestionnaire de l’établissement ou du logement-loyer.

Enfin, comme indiqué précédemment, cette aide peut financer les travaux ou les dépenses énergétiques. D’ailleurs, il est important de souligner qu’elle est cumulable avec MaPrimeRénov’. À noter qu’elle est valable jusqu’au 31 mars après son émission.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.