Retraite

Votre retraite de base ne sera finalement pas augmentée dès janvier comme annoncé, voici pourquoi

Votre retraite de base ne sera finalement pas augmentée dès janvier comme annoncé, voici pourquoi

Comme chaque année, la retraite bénéficie d’une revalorisation qui est relative au taux de l’inflation. En septembre dernier, les séniors apprenaient que leur revenu allait augmenter de 5,2 % au mois de janvier 2024, mais en réalité cette hausse ne sera effective qu’en février 2024, mais pour quelle raison ?

La revalorisation ne sera accessible qu’en février 2024

La retraite de base bénéficie tous les ans d’une augmentation dont le niveau varie selon le taux de l’inflation qui correspond à l’évolution de la moyenne annuelle des prix à la consommation sans prendre en compte le coût du tabac.

Au mois de septembre 2023, le ministre de l’Economie Bruno Le Maire a laissé savoir que les pensions seront revalorisées de 5,2 % dès le 1er janvier 2024. Évidemment, cette bonne nouvelle réjouit tous les retraités concernés.

Cependant, il faut préciser que cette hausse ne s’appliquera pas encore pour la somme du mois de janvier 2024. En effet, le versement de la retraite de base qui est la rémunération perçue par la plupart des retraités s’effectue le 9 du mois à terme échu, soit à l’issue de la période concernée.

Cela signifie tout simplement que la pension pour le mois de janvier est versée en février. Par conséquent, les bénéficiaires doivent attendre le 9 février 2024 pour obtenir cette hausse. Ainsi, il n’y aura pas encore d’augmentation sur leur rémunération pour le mois de janvier 2024.

➡️ À lire aussi :   Revalorisation des retraites - Scandale, certains devront rembourser !

Qui sont concernés par cette revalorisation ?

La hausse de la pension pour l’année 2024 affecte tous les retraités du régime général c’est-à-dire le Cnav, la fonction publique, la sécurité sociale des indépendants, des professions libérales ou encore de la mutualité sociale agricole.

Il faut préciser que cette hausse concerne essentiellement la pension de base. La revalorisation des retraites complémentaires suit des règlements spécifiques.

La revalorisation de la retraite complémentaire

Chaque année, c’est l’accord entre les représentants des organisations patronales et syndicales qui permet de décider de l’augmentation de l’Agirc-Arrco qui est destiné aux salariés privés. Pour l’année 2023, cet accord a permis de fixer une hausse de +4,9 % qui a été perçue par les bénéficiaires depuis le 1er novembre 2023.

La revalorisation de la retraite pour l’Aspa

L’augmentation de la pension concerne également l’Allocation de solidarité aux personnes âgées ou Aspa ou minimum vieillesse.

Avec la hausse annoncée à 5,2 %, la valeur de cette rémunération passera donc à 1 011,06 euros pour un individu vivant seul contre 1 569,67 pour un couple.

La revalorisation de la retraite pour les minima sociaux

Selon toujours les affirmations du ministre de l’Économie, la hausse des minimas sociaux atteindra + 4,6 % à partir du 1er avril 2024.

➡️ À lire aussi :   Astuce retraite : ces points à vérifier pour être sûr d'avoir une retraite complète

Une revalorisation un peu plus élevée que prévu

Finalement, la revalorisation de la retraite qui était annoncée à 5,2 % devrait passer à 5,3 %. En effet, il faut rappeler que cette hausse de la pension est relative au taux d’inflation. Or, ce dernier a été plus important que prévu. Par conséquent, on s’attend à une revalorisation de 5,3 % qui aura certainement des impacts sur la somme finale.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.