Feuilles mortes de l'arbre du voisin

Votre jardin envahi par les feuilles de l’arbre du voisin : Qui est en charge ?

L’automne est une saison qui apporte de la beauté, mais aussi des désagréments, notamment lorsque les feuilles des arbres du voisin tombent dans votre jardin. Qui est responsable du ramassage de ces feuilles ? Les différentes facettes de cette question délicate nécessitent une certaine réflexion.

Quand est-ce un trouble anormal du voisinage ?

La notion de « trouble anormal du voisinage » est un concept juridique qui peut être invoqué lorsque les désagréments causés par un voisin dépassent les inconvénients normaux associés à la proximité résidentielle. Dans le cas des feuilles d’arbres tombant dans son jardin, il est généralement admis que la chute des feuilles en automne fait partie des aléas naturels et ne constitue pas un trouble anormal. Cependant, certaines circonstances peuvent changer cette perception.

Par exemple, si les feuilles mortes s’accumulent au point de bloquer les systèmes de drainage, d’endommager les plantations ou de créer un environnement propice à la prolifération de nuisibles, la situation pourrait être qualifiée de trouble anormal. De même, si les feuilles proviennent d’un arbre planté à une distance non réglementaire de la limite de propriété, cela pourrait renforcer son cas.

Respect des distances légales de plantation

Le respect des distances légales de plantation est un élément clé pour éviter les conflits de voisinage liés à la chute des feuilles. Selon la réglementation en vigueur, la distance minimale entre la limite de deux propriétés et un arbre doit être d’au moins deux mètres pour les arbres dont la hauteur dépasse deux mètres, et d’au moins 50 centimètres pour les arbres de moins de deux mètres.

➡️ À lire aussi :   Les avantages d’une résidence pour Seniors

Le non-respect de ces distances peut donner lieu à des litiges et être considéré comme un facteur aggravant en cas de trouble anormal du voisinage. Il est donc crucial de vérifier ces distances avant de planter un arbre, afin de minimiser les risques de conflits futurs.

Que faire si les feuilles tombent chez soi ?

Lorsque des feuilles d’un arbre voisin tombent dans une propriété, plusieurs options s’offrent au propriétaire concerné. Premièrement, un dialogue avec le voisin peut souvent résoudre le problème à l’amiable. Si cela ne fonctionne pas, il est possible de se tourner vers les autorités locales pour une médiation.

Dans des cas extrêmes, une action en justice peut être envisagée pour faire valoir ses droits. Il est important de noter que la responsabilité de ramasser les feuilles incombe généralement à la personne sur la propriété de laquelle elles tombent. Toutefois, si le voisinage est perturbé par un volume excessif de feuilles, des mesures légales peuvent être prises.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles