Santé & Bien être

Voici la durée optimale d’une sieste pour améliorer mémoire et concentration

Voici la durée optimale d'une sieste pour améliorer mémoire et concentration

Faire une petite sieste au milieu de la journée ne peut qu’être bénéfique pour la santé physique et mentale. Elle vous aide tout simplement à récupérer la fatigue cumulée et par conséquent à améliorer la concentration et la mémoire. Il faudrait toutefois connaître la durée optimale d’une sieste pour en tirer meilleur parti. Focus !

Une micro-sieste de 10 à 20 minutes

Faire une petite somme est un excellent moyen de combattre le stress. Mais pas seulement ! Cela favorise aussi la productivité d’un salarié et le rend plus efficace au travail. Il est également indispensable de consacrer quelques minutes de micro-sieste, notamment si vous vous êtes concentré pendant un long moment. Pour que vous puissiez vous sentir plus reposé au réveil, la durée optimale d’une sieste est entre 10 à 20 minutes maximum.

Si vous n’avez pas la possibilité de vous allonger, vous pouvez essayer de vous assoupir en seulement 5 minutes. N’hésitez pas à mettre un réveil sur votre téléphone pour éviter de dépasser ce seuil. Autrement, il existe une technique bien connue qui consiste à tenir par exemple une clé ou une cuillère entre le pouce et l’index durant le repos. L’objet tombe lorsque vous atteignez l’état de sommeil. Cela vous permettra de vous réveiller.

➡️ À lire aussi :   1 sénior sur 2 ne pratique quasi aucun sport en France, est-ce normal ?

À noter qu’il existe plusieurs types de siestes. À part celle à courte durée, la sieste longue est très régénératrice. Pour ceux qui sont en fatigue chronique, en revanche, vous avez la possibilité d’élargir le temps de la sieste jusqu’à 1h30 pendant le weekend. Cela est notamment recommandé pour ceux qui ont besoin de faire un cycle de sommeil.

Faire une sieste au travail : comment y arriver ?

Lorsque vous ressentez un léger coup de fatigue passager dans la journée, la micro-sieste peut vous permettre de lutter contre les baisses d’énergie. De plus, il est plus simple de l’intégrer dans votre emploi du temps (si l’employeur vous le permet).

Si vous êtes au travail et que vous avez besoin de vous reposer, pensez à trouver un endroit calme ou à vous rendre dans un endroit dédié au repos. À défaut, munissez-vous d’un masque de sommeil ou de bouchons d’oreilles selon les moyens du bord.

Pour éviter les tensions et les douleurs au réveil, vous devez adopter la bonne posture. Assurez-vous d’être bien confortable et détendu tout au long de la sieste. Pour cela, utilisez votre siège de bureau à bon escient, relâchez vos muscles et profitez !

Afin de réduire les risques de perturbations et de chocs, réglez l’alarme de votre téléphone. Une technique efficace qui vous réveillera de manière progressive. Puis prenez votre temps, étirez-vous et hydratez-vous correctement. Si vous souhaitez réactiver la circulation sanguine, veillez à pratiquer des exercices de respiration.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.