Famille et Société

Voici comment obtenir l’allocation pour adultes handicapés

Voici comment obtenir l'allocation pour adultes handicapés
Julien
Proposé par Julien Delarche

Il est difficile pour une personne handicapée d’accéder à un emploi assez rémunérateur pour s’assurer un train de vie correct. Certains problèmes de mobilité sont d’ailleurs de sérieux freins à la recherche de travail. Heureusement, l’État français pense à cette catégorie de citoyen vulnérable et met à disposition plusieurs sortes d’aides. L’allocation aux adultes handicapés ou AAH en fait justement partie.

Qui est concerné par l’AAH ?

Les organes qui accordent l’AAH vérifient un certain nombre de critères afin de valider le versement de l’aide à tel ou tel individu. D’après la loi donc, il est nécessaire de remplir quatre principales conditions.

Qui est concerné par l’AAH 

En premier lieu, il faut avoir au moins 20 ans sauf pour les individus handicapés d’au moins 16 ans qui ne sont plus à la charge de leurs parents. Par ailleurs, l’AAH est uniquement réservé aux résidents permanents de l’Hexagone. Ils peuvent être de nationalité française, venant de l’un des pays de l’Espace économique européen ou encore un étranger en situation régulière.

Le taux d’incapacité de référence pris en compte est d’au moins 80 %.

Enfin, les demandeurs doivent aussi respecter un plafond de ressources (calculé sur l’année 2020 pour un dossier déposé en 2022). Celui-ci sera de 11 038 € pour une personne seule avec un seuil qui est étendu progressivement s’il y a des enfants en charge ou vivant couple.

➡️ À lire aussi :   Perte d'un proche - Comment déclarer un décès à la mairie ?

Les procédures pour obtenir l’AAH

Une fois que le citoyen en situation de handicap confirme qu’il remplit bien toutes les conditions d’éligibilité, il doit commencer par remplir un formulaire dédié. Il s’agit du Cerfa n° 15692 spécialement fait pour demander les prestations sociales en rapport avec le handicap. Il suffira de compléter la fiche avec les informations demandées (identité du demandeur, situation familiale, etc.). Plusieurs rubriques sont aussi à traiter.

Ensuite, il est nécessaire de rassembler toutes les pièces justificatives réclamées par le formulaire et ainsi les joindre à ce dernier. Un médecin devra notamment reconnaître et évaluer le niveau de handicap du demandeur. Les indications du professionnel de la santé feront l’objet d’un strict contrôle de la part des organes chargés de traiter le dossier.

Lorsque tous les documents sont en ordre, il sera nécessaire d’envoyer le tout auprès des entités concernées. Dans le cas de l’AAH, le principal interlocuteur est la Maison Départementale des Personnes Handicapées ou MDPH. Elle devrait donner sa réponse dans les 4 mois qui suivent la demande.

Un maximum de 919,86 € peut alors être versé mensuellement.

A propos de l'auteur

Julien

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.