comment bien vivre sa retraite et s’organiser

Seniors : comment bien vivre sa retraite et s’organiser ?

Une fois que l’on a atteint l’âge de la retraite, on a tendance à  penser que l’on a effectué tout le travail. On a travaillé avec diligence et véhémence pour préparer pendant des décennies pour épargner en vue de vivre sa retraite , et préparer le fameux « âge d’or », et maintenant qu’il est là, le temps est venu de profiter des fruits de son travail et mettre derrière soi ces années de dur labeur.

Bien que la retraite soit un moment de plaisir et de détente. Le temps de faire les voyages qu’on a toujours  rêvé de réaliser, de profiter un peu plus de ses proches ou encore se focaliser sur ses passions. Cela ne veut pas forcément  dire qu’on est à l’abri de tout et que ça y est on peut mettre de côté les plans de gestion de ses finances.

En fait, il est sans doute encore plus important de surveiller de près son portefeuille à la retraite. Avec ses pensions de retraite, on continue en effet de vivre avec un revenu fixe, et une simple petite erreur pourrait mener à une catastrophe financière plus tard. Pour que sa retraite soit la plus agréable possible, il faudra penser à respecter ces quelques règles cruciales.

➡️ À lire aussi :   Indexation des pensions retraites : pourquoi les économistes critiquent cette réforme

Il y a beaucoup de choses à prendre en considération à l’approche de la retraite Il va alors falloir établir un plan pour bien la préparer sa retraite.

Toutefois il faut être conscient du fait que même si son plan de retraite est bien pensé, il n’est pas gravé dans le marbre. On rencontrera probablement des obstacles en cours de route.

Pour être sûr de vivre le plus « sereinement possible » lors de sa retraite, l’idéal est d’avoir plusieurs plans de secours si on peut se le permettre et de bien organiser tout cela.

Retraite complémentaire

Cela ne doit plus être nouveau pour vous, en tant que salarié travaillant dans le secteur du privé ou dans d’autres secteurs (fonction publique, agricoles, professions libérales etc,…). Le système de retraite en France rend obligatoire à tous l’affiliation à deux régimes qui sont :

  • Le régime de base
  • Le régime complémentaire

Selon votre secteur, vous serez donc affilié à un régime complémentaire (Agirc-Arrco, RAFP, MSA, CNAVPL,…). Il vous permettra entre autres de cotiser tout au long de votre carrière afin d’obtenir un complément de pension qui sera versé en même temps que vos allocations de base de retraite.

Au-delà de ce régime complémentaire, il vous est également possible de souscrire à un autre dispositif de retraite complémentaire afin de vous assurer une autre source de revenu supplémentaire. Vous aurez le choix entre les plans d’épargnes spécialement conçus pour la retraite ou d’autres produits d’épargnes comme l’assurance vie, les comptes livrets. Enfin l’investissement dans l’immobilier est aussi une bonne source de complément de retraite.

➡️ À lire aussi :   Le chômage est-il inclus dans le calcul de la retraite ?

Santé et Prévoyance

Lorsqu’on arrive à un certain âge (la sécurité sociale définit l’âge senior à 55 ans en France), on rencontre un peu plus de problème de santé que lorsqu’on était un peu plus jeune ou en période d’activités professionnelles. Ces diverses maladies liées à l’âge peuvent financièrement représenter un coût arrivé à la retraite. La souscription à une mutuelle de santé et prévoyance permettra de réduire et/ou limiter ses dépenses comme cette dernière servira comme le support qui prendra en charge tout ou partie selon le degré d’engagement ses frais de soins.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles