taux de suicide chez les seniors

Une augmentation alarmante des suicides chez les seniors en France

C’est triste de constater que le taux de suicide est plus élevé en France par rapport à d’autres pays européens. Les chiffres sont encore plus alarmants chez les seniors. Zoom !

Des chiffres inquiétants sur les suicides des seniors en France !

En France, 13,4 décès pour 10 000 habitants sont liés au suicide, contre 11,3 morts à l’échelle européenne. Il s’agit aussi de la cause de mortalité des jeunes âgés de 25 à 34 ans. Selon les derniers chiffres de l’ONS (Observatoire national du suicide), 11 210 personnes se sont suicidées entre le 1er janvier 2020 et le 31 mars 2021. Dans le détail, 27,2 % des décès appartenaient à la tranche d’âge de 35-44 ans, contre 37,3 % pour les 45-64 ans et 25,4 % pour les 65-84 ans.

Avant de tirer une conclusion, il faut d’abord mettre en évidence ces chiffres au regard des données relatives aux décès toutes causes confondues sur la même période ;

  • 2,2 % de décès pour les 15-44 ans
  • 13,4 % de décès pour les 45-64 ans
  • 38,1 % de décès pour les 65-84 ans
  • 47,4 % de décès pour les 85 ans et plus

Visiblement, le taux de suicide des 45-54 est plus important. Pour les plus de 75 ans, les chiffres ont doublés en l’espace de 10 ans.

➡️ À lire aussi :   Ces changements à venir pour le chômage chez les séniors n'est pas une bonne nouvelle

D’après le Centre d’épidémiologie sur les causes médicales de décès, 2 280 décès par suicide avaient été enregistrés chez les 65-84 ans, contre 754 chez les 85 ans ou plus en 2020. Bien que le taux de suicide chez les 65-84 ans ne soit pas alarmant, 4 % des 55-64 ans (contre 3 % des 35-44 ans) avouent qu’ils avaient déjà eu des pensées suicidaires au cours des 12 derniers mois précédant une étude réalisée par Santé publique France, dans le cadre du Baromètre santé 2020.

L’Insee et le ministre de la Santé signalent que le taux de tentative de suicide chez les femmes de 70 à 75 ans et plus ressort à 7,5 en moyenne pour 10 000 femmes de cette tranche d’âge. Cela concerne particulièrement les 20 % les plus modestes.

Le suicide des personnes âgées, quelles pourraient être les causes ?

En général, le suicide des seniors est un sujet tabou en France. Les personnes âgées qui ont des pensées suicidaires ne sont pas toujours explicites vis-à-vis de leur intention. Même la société n’arrive plus à les cerner.

Chaque année, la Journée mondiale de prévention du suicide est organisée le 10 septembre. Instituée par l’Association internationale pour la prévention du suicide, elle permet d’exposer ce phénomène chez les seniors de 65 ans et plus. C’est aussi une occasion de mettre en lumière les situations pouvant influencer nos ainés à se suicide.

➡️ À lire aussi :   Les 5 secrets alimentaires des centenaires pour une vie plus longue dévoilés par des experts en nutrition

L’isolement est sans doute l’une des causes du suicide chez les personnes âgées. Elles souffrent parfois de solitude. D’autres facteurs comme la perte d’autonomie, la dépression, le repli sur soi ou la perte de biens sociaux peuvent mener les seniors au suicide. Notons aussi que nos ressources financières s’amincissent à l’approche et pendant la retraite.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles