Une aide de 100€ au carburant va être débloquée faites-vous parti des bénéficiaires

Une aide de 100€ au carburant va être débloquée : faites-vous parti des bénéficiaires ?

L’indemnité carburant est toujours d’actualité. D’autant plus qu’en 2024, cette aide spéciale va être élargie. Le nombre de bénéficiaires va ainsi augmenter davantage. Êtes-vous concerné par ce dispositif ?

L’indemnité carburant se démocratise davantage !

Un amendement, visant à élargir l’accès à l’indemnité carburant, a été voté. C’est un changement prévu en 2024 dans le cadre de la nouvelle loi de Finances. Pour rappel, il s’agit d’une aide financière de 100€ dédiée aux travailleurs utilisant leurs véhicules pour se rendre à leur lieu de travail.

En 2024, le nombre de bénéficiaires de cette prime progressera. Plus précisément, 1,6 million supplémentaires seront ajoutés à la liste. Instaurée en 2023, cette aide au carburant a été prolongée jusqu’en 2024 par le Président de la République Emmanuel Macron. Destinée aux ménages modestes, elle couvre les dépenses en carburant de votre voiture ou de votre deux-roues motorisé.

4,3 millions de ménages, sur 10 millions potentiellement éligibles, ont déjà perçu cette prime de 100€ cette année. L’an prochain, ce chiffre passera à 6 millions compte tenu de cette extension. L’Etat a déjà prévu un budget de 160 millions d’euros pour assurer la distribution de cette aide.

L’accès à cette prime va ainsi être élargi au 6ème décile en 2024. Il s’agit tout simplement de 60 % des ménages français les plus modestes, contre 50 % cette année. Cette aide financière a été instaurée dans un but précis : mieux couvrir les classes moyennes. En tout cas, c’est un avis soutenu par les députés du groupe indépendant Liot et Horizons.

➡️ À lire aussi :   Attention au chauffage au sol, les avantages sont nombreux mais les inconvénients aussi

Y a-t-il des critères d’éligibilité à remplir pour accéder à cette aide ?

A l’évidence, cette aide au carburant de 100€ n’est pas versée automatiquement. Pour y prétendre, vous devez effectuer quelques démarches. Mais avant toute chose, vous devez tester votre éligibilité à ce dispositif. Les critères d’attribution sont multiples :

  • Être domicilié fiscalement en France
  • Résider en France métropolitaine, à la Réunion, à Mayotte, en Martinique, en Guadeloupe ou en Guyane.
  • Être âgé d’au moins 16 ans au 31 décembre 2021
  • Disposer d’un véhicule personnel utilisé à des fins professionnelles.
  • Se justifier d’un RFR par part (au titre des revenus de l’année 2021) inférieur ou égal à 14 700€.
  • Ne pas être redevable à l’IFI (impôt sur la fortune immobilière).

Pour bénéficier de cette aide de l’Etat, vous devez déclarer un revenu d’activité (au titre des revenus 2021) dans l’une de ces rubriques dans la déclaration de revenus annuels :

  • Bénéfices industriels et commerciaux (BIC)
  • Bénéfices non commerciaux (BNC)
  • Bénéfices agricoles (BA)
  • Traitements et salaires ou revenus assimilés (hors chômage et préretraite)

Pour rappel, l’indemnité carburant a remplacé la remise carburant qui n’existe plus depuis le 31 décembre 2022. Il y a un plafond de revenu fiscal de référence (RFR) retenu dans le cadre de ce dispositif : entre 17 000€ et 18 000€ pour une personne seule. L’aide peut être octroyée à un couple si les conjoints disposent d’un véhicule personnel pour se rendre aux bureaux.

➡️ À lire aussi :   Voiture électrique : est-ce si rentable avec l'augmentation du prix de l'électricité ?

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles