Actualités des séniors

Un sexagénaire pris par les gendarmes à 219 km/h sur une route limitée à 110 km/h

Un sexagénaire pris par les gendarmes à 219 kmh sur une route limitée à 110 kmh

Il est rare de voir de nos jours des motards seniors rouler à plus de 200 km/h. Mais cela ne signifie pas qu’il n’y en a pas. La preuve, un sexagénaire vient d’enregistrer un nouveau record en dépassant ce seuil. Or, cela reste une infraction.

Âgé de 65 ans, un motard a été attrapé par les gendarmes à cause d’une infraction de vitesse

Le 26 novembre dernier, une infraction plutôt insolite a eu lieu dans les Alpes-Maritimes, à la Gaude. Il s’agit quand même d’un motard âgé de 65 ans qui roulait à 219 km/h, tout près d’un check point de la gendarmerie, sur le bord de la M602bis. Notons que la vitesse maximum autorisée est fixée à 110 km/h sur cet axe.

En voyant le radar militaire s’affoler, les gendarmes n’ont pas hésité à poursuivre le motard. Le sexagénaire a finalement été arrêté par les forces de l’ordre azuréennes à quelques centaines de mètres plus loin.

Bien qu’il s’agisse d’un excès de vitesse exceptionnelle pour cette tranche d’âge, le motard avait été pénalisé sévèrement. En effet, son permis de conduire ainsi que sa moto ont été saisies par les autorités locales. Selon la gendarmerie des Alpes-Maritimes, la sagesse routière se mesure davantage en kms parcourus qu’en km/h.

➡️ À lire aussi :   Choquant : Ciblage discriminatoire des pauvres par l'algorithme de la CAF pour ces allocations

La leçon à retenir de cette infraction : le stéréotype des personnes âgées roulant trop lentement n’est plus d’actualité. Malgré cela, une infraction reste une infraction peu importe l’âge du conducteur.

L’essentiel à savoir sur le Code de la route pour les deux roues

En France, il y a toujours une limite de vitesse à respecter dans toutes les villes. Les autorités locales sont activement présentes sur le territoire. Elles sont là pour garantir la sécurité des usagers du Code de la route, y compris les deux-roues motorisés.

Les motos à forte puissance sont autorisées à rouler sur la voie publique à condition qu’elles soient dotées d’un système de freinage antiblocage de roues (ABS). Il y a néanmoins quelques exceptions comme les engins à moteur de type moto-cross, dirt bike ou encore pit-bike.

En vertu de l’article R413-19 du Code de la route, « les conducteurs utilisant la voie la plus à gauche ne peuvent circuler à une vitesse inférieure à 80 km/h ». Cette mesure interdit ainsi la circulation sur autoroute aux motos scooters de 50 m3. La vitesse étant limitée à 60 km/h. Les scooters de 125 cm3, quant à elles, peuvent rouler sans contraintes. Idem pour les autres modèles de deux-roues.

Notons que rouler en scooter sans permis adéquat est passible de 75€ d’amende. Idem en cas d’absence de carte grise. Si votre attestation de contrôle technique n’est pas à jour, vous courez une amende de 135€. Même pénalité si votre attestation d’assurance moto n’est pas valide.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.