Buzz

Un présentateur emblématique du JT de TF1 révèle son salaire, vous serez choqué !

Un présentateur emblématique du JT de TF1 révèle son salaire, vous serez choqué !

Vous connaissez sûrement Jean-Claude Bourret. C’est un journaliste et présentateur emblématique du JT de TF1. Le 2 janvier 2024, il a fait une révélation plutôt chaude. Détails.

Voici le salaire mensuel de ce présentateur historique de JT et TF1 !

Le 2 janvier 2024, Jean-Claude Bourret a révélé son salaire mensuel, à l’époque où il travaillait encore pour TF1. C’est un sujet qui alimente la curiosité des Français. On sait déjà que les journalistes de cette chaine de télévision historique gagent bien leur vie. Par exemple, Anne-Claire Coudray et Gilles Bouleau ont annoncé récemment qu’ils touchaient environ 40 000 € bruts chaque mois. Visiblement, c’est un salaire mensuel assez impressionnant.


Mais c’est un chiffre nettement inférieur par rapport à la rémunération de leurs prédécesseurs. Il s’agit en l’occurrence de Patrick Poivre d’Arvor, Jean-Pierre Pernaut ou encore de Claire Chazal. En fédérant jusqu’à 12 millions de téléspectateurs, ces journalistes emblématiques percevaient plus de 120 000 € par mois.

➡️ À lire aussi :   Deux frères font expulser leurs parents retraités pour loyers impayés

Rappelons que Jean-Claude Bourret faisait partie de l’équipe de TF1 dès sa création en 1975. Il dirigeait et présentait les JT à l’époque. Le journaliste a ensuite révélé qu’il touchait initialement l’équivalent de 6 000 € d’aujourd’hui. C’est son salaire en tant que rédacteur en chef de TF1 et présentateur des journaux du weekend.

Pour l’encourager à rejoindre La Cinq, Berlusconi et Hersant lui avaient proposé le double de son salaire, soit 12 000 €. Une offre très alléchante à l’époque. En 1987, Jean-Claude Bourret avait essuyé un échec cuisant en matinée avec « Bonjour la France ». Le journaliste avait ensuite décidé d’informer son patron, Martin Bouygues, de son intention à intégrer l’équipe de La Cinq.

Des chiffres hallucinants !

Martin Bouygues venait tout juste de racheter TF1 à l’époque où Jean-Claude Bourret souhaitait quitter le navire. Son patron savait que Berlusconi avait proposé le double du salaire du journaliste. Il avait ensuite proposé à Jean-Claude Bourret un salaire mensuel de 110 000 € ainsi qu’une voiture avec chauffeur 7 jour/7. En chiffres, cela correspond à plus de 10 000 € par mois auxquels s’ajoute une carte de crédit avec des frais illimités.

Grâce à la carte blanche proposée par Martin Bouygues, Jean-Claude Bourret pouvait dépenser 1 000 € par jour. Concrètement, c’est l’équivalent d’un salaire mensuel de 150 000 €. Bien qu’il s’agisse d’une proposition très alléchante, le journaliste l’avait refusé.

➡️ À lire aussi :   Attentions à ces arnaques aux fausses amendes envoyées directement chez vous

En effet, il avait décidé de rejoindre La Cinq pour un salaire douze fois moins. Pour justifier cette décision, le journaliste affirme que l’argent ne l’intéresse pas. Il ne s’agit pas de sa motivation première, selon ses dires.

Peut-être que Jean-Claude Bourret regrette son choix. D’autant que La Cinq avait disparu au profit de France 5. Il avait ainsi quitté la chaîne dès 1997. Depuis lors, le journaliste poursuit sa carrière en publiant différents ouvrages. Le dernier étant dédié à l’histoire de La Cinq, de sa création à sa disparition.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Marius