Santé & Bien être

Tout savoir sur la garde de nuit pour personne âgée : qui, quand, coûts !

Tout savoir sur la garde de nuit pour personne âgée qui, quand, coûts

De manière générale, une personne âgée vulnérable en situation de handicap ou en perte d’autonomie a besoin d’une assistance régulière de jour, mais également de nuit. La garde de nuit pour senior permet justement de favoriser le maintien à domicile des seniors. Mais, qui peut être sollicité pour ce type de prestation ? Quand est-ce nécessaire ? Quels sont les tarifs ? Réponses.

Qui peut assurer la garde de nuit pour personne âgée ?

Si la personne âgée souhaite profiter d’une garde de nuit, il peut solliciter un service d’aide à domicile. L’avantage ? En tant que particulier employeur, elle bénéficie du Chèque emploi service universel, qui est un dispositif proposé par l’Urssaf. Grâce à cela, le senior peut déclarer et régler aisément son aide à domicile.

Autrement, il peut faire appel à une association mandataire ou une entreprise pour se détacher de la gestion administrative. La personne âgée doit toutefois payer les prestations proposées par l’association ou la société. Pour vous simplifier la tâche, vous pouvez vous confier à une association prestataire. Professionnelle, celle-ci s’occupe directement de l’embauche de l’auxiliaire de vie.

Garde de nuit pour personne âgée : quand y recourir ?

La garde de nuit est indispensable pour les individus atteints de maladie neurodégénérative telle que l’Alzheimer ou pour les personnes âgées en perte d’autonomie comme l’affection cardio-vasculaire. La présence d’un tiers permet surtout de garantir leur sécurité.

➡️ À lire aussi :   CAF et RSA 2024 : Tout sur l’augmentation des allocations et nouveaux montants

L’auxiliaire de vie doit être veillé à chaque instant et surtout être formé spécifiquement pour se confronter à tout type de situations. Il a pour mission d’administrer les soins, d’accompagner les seniors aux toilettes, de les assister pendant la prise des repas. Il s’occupe également de l’habillage comme du déshabillage.

Quid des coûts de cette prestation ?

Pour un recrutement direct, le tarif de la garde de nuit varie selon les horaires effectués et la somme du taux horaire appliqué. Même si c’est l’employeur qui décide du montant, celui-ci ne doit pas être inférieur au SMIC en vigueur. La rémunération comprend aussi une majoration à hauteur de 10% (congés payés). Notez aussi que l’horaire brut des employés d’aide à domicile doit être supérieur ou égal à 11,49 €.

Si vous avez fait appel à un prestataire ou un mandataire, en revanche, il faudrait prévoir entre 150 à 200 euros en fonction du champ et des modes d’intervention du personnel. Chez les prestataires, le coût peut être conséquent puisque le travail de nuit implique une majoration du tarif horaire de travail.

Pour alléger ces coûts, plusieurs aides restent à votre disposition comme :

  • La mutuelle.
  • La caisse retraite principale.
  • Le crédit d’impôt de 50%.
  • La prise en charge des frais pour les bénéficiaires de l’APA.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.