Culture & loisirs

Testez votre maîtrise de ces vieilles expressions françaises, si vous obtenez 10/10 vous pourriez être un génie de la langue

Testez votre maîtrise de ces vieilles expressions françaises, si vous obtenez 1010 vous pourriez être un génie de la langue

Vous avez remarqué que votre interlocuteur glisse des expressions imagées pour rendre votre conversation plus amusante et rigolote ? Si certaines de ces vieilles expressions françaises sont plus courantes, d’autres peuvent avoir une signification inattendue. Justement, vous pouvez tester votre maîtrise de ces expressions grâce à cet article. Si vous avez toutes les réponses (10/10), cela signifie que vous êtes probablement un génie de la langue !

« Peigner la girafe »

Vous vous dites peut-être que cette expression se réfère au fait d’aller dans le sens des propos de l’interlocuteur ? La réponse est non. Concrètement, « peigner la girafe », signifie faire une tâche fastidieuse, longue et inutile.

« Faire une cour pressante, draguer »

Cette vieille expression française est plus facile à comprendre. Elle veut dire : faire du gringue ou faire la cour à quelqu’un, mais plutôt de manière pressante.

« Courir le guilledou »

Se dit d’une personne qui est constamment à la recherche d’aventures amoureuses. Vous pouvez l’utiliser pour parler d’un homme qui court toujours après les femmes.

« Jeter sa gourme »

Ici, la gourme est une référence à la maladie de la gorge du cheval, non à la gourmette. Cette expression signifie faire ses premières folies ou ses premières frasques de jeune homme.

➡️ À lire aussi :   En cas de conflit avec une agence de voyage ou autres, suivez ces conseils pour saisir le médiateur du tourisme

« Blanchir sous le harnais »

Si vous vous arrêtez sur le premier mot, vous pourriez vous dire qu’il se réfère au fait de vieillir vite. Mais, en réalité, cette expression signifie acquérir une expérience ou exercer le même métier pendant des années.

« Il tombait comme à Gravelotte »

Auriez-vous deviné le sens de cette expression ? Vous auriez probablement pu penser au fait de perdre son équilibre, mais ce n’est pas ça. Vous pouvez l’utiliser pour dire qu’il pleuvait très fort.

« Un chevalier d’industrie »

Contrairement à ce pensent certains, un chevalier d’industrie ne signifie pas un homme d’affaire à succès et encore moins un couteau-suisse. Ce terme peut être employé pour parler d’un individu peu scrupuleux en affaires, incompétent, voire escroc.

« Ecrire un poulet à quelqu’un »

Si vous donnez des conseils à votre proche pour l’aider à se réconcilier avec son partenaire, cette expression est la plus adaptée. Elle signifie envoyer un mot doux à quelqu’un. Pourquoi « poulet » ? C’est pour faire référence à la forme des billets pliés.

« Aller / battre à Niort »

Vous devez sûrement déjà avoir entendu cette expression récente du XXème siècle ? Ici le verbe battre prend le sens argot de feindre. Ensemble, le terme susmentionné évoque le fait de nier ou d’ignorer.

➡️ À lire aussi :   Révélation sur la prime de Noël : qui va en bénéficier cette année ?

« Manger son pain blanc en premier »

Laisser passer une occasion en or, ne serait-ce pas la signification la plus rapprochée ? Cela n’a finalement rien à voir avec l’expression qui explicitement signifie commencer par la plus facile et laisser le reste pour plus tard.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.