5 options de dernière minute pour réduire ses impôts avant le 31 décembre

Taxes et impôts : 5 options pour les réduire avant fin 2023

La fin de l’année arrive très vite et c’est actuellement le moment idéal pour prendre des mesures pour réduire ses impôts avant le 31 décembre. Il existe plusieurs options fiscales qui permettent de diminuer le montant de l’impôt sur le revenu ou l’impôt sur la fortune immobilière (IFI). En effet, les contribuables disposent de solutions à exploiter afin d’alléger leur facture fiscale.

Investir dans une PME

Pour ceux qui investissent dans une PME avant le 31 décembre, il est possible de bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu pouvant atteindre 18 % du montant injecté. Le plafond annuel de cette réduction d’impôt est de 50 000 euros pour un investissement en direct, ou de 45 000 euros pour un investissement via une holding.

Faire un don à une association

Le don à une association est une option fiscale avantageuse pour réduire ses impôts. Ainsi, tout contribuable qui décide de donner avant le 31 décembre, une réduction d’impôt sur le revenu qui peut atteindre les 66 % ou 75 % du montant offert est prévu. Il est néanmoins nécessaire de garder en tête qu’un plafond de 20 % du revenu imposable est fixé par la loi pour ce type ce dispositif.

Effectuer un versement sur un PER

Les versements sur un Plan d’Epargne Retraite (PER) sont déductibles de l’impôt sur le revenu, dans la limite de 10 % des revenus professionnels ou 8 % du plafond annuel de la sécurité sociale. Tout versement effectué avant le 31 décembre sera ainsi pris en compte. Une manière, à la fois, de se préparer pour l’avenir.

➡️ À lire aussi :   Rente viagère : une option sérieuse à considérer pour vos placements financiers

 

Investir dans une forêt ou dans une société forestière

Investir dans une forêt ou dans une société forestière est une option intéressante pour ceux qui cherchent à réduire leur impôt sur la fortune immobilière. En effet, la détention de forêts peut bénéficier d’une exonération d’IFI à hauteur de 75 % de sa valeur, sous certaines conditions. Une réduction d’impôt allant jusqu’à 18 % du montant investi dans la limite de 5 700 euros par an est aussi possible.

Injecter son argent dans des fonds fiscaux

Les fonds communs de placement dans l’innovation (FCPI) et les fonds d’investissement de proximité (FIP), aussi connus sous le nom de « fonds fiscaux », sont des produits financiers proposés par les banques et les gestionnaires de patrimoine. Y investir permet une réduction fiscale pour ces fonds a été boostée à 25 %, par rapport au taux habituel de 18 % (30 % pour les FIP Corse et outre-mer).

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles