Consommation & Vie quotidienne

Tarifs de l’électricité : préparez-vous à de nouvelles hausses après le 1er février 2024

Tarifs de l’électricité préparez-vous à de nouvelles hausses après le 1er février 2024

Après une courte accalmie qui a été garantie par le bouclier tarifaire, le prix de l’électricité devrait remonter l’année prochaine. L’impact de cette mauvaise nouvelle sera certainement plus accentué pour les ménages modestes.

Tarif de l’électricité : une hausse prévue pour 2024

Grâce au bouclier tarifaire, l’évolution du coût de l’électricité a été plutôt soutenue. Pour l’année 2023, les consommateurs avaient fait face à deux augmentations en février et en août avec des taux respectifs à 15 % et 10 %.

Pendant le dernier trimestre de l’année, il y a une certaine accalmie qui s’est installée. Par contre, celle-ci est de courte durée puisque les Français devront faire face à une nouvelle hausse l’année prochaine, plus particulièrement à partir du 1er février 2024.

Les causes de cette augmentation de tarif

En général, le tarif de l’électricité est amené à évoluer deux fois par an au maximum, notamment le 1er août ainsi que le 1er septembre. La proposition de la hausse émane de la Commission de régulation de l’énergie.

Par contre, la fixation de la hausse à appliquer revient au gouvernement. À titre d’exemple, la commission avait recommandé une augmentation à 99 %, mais finalement l’Etat a tranché pour un niveau à 15 %.

Si le changement de tarif a eu peu d’impact auprès des foyers, c’est parce que ces derniers ont pu profiter du bouclier tarifaire. Il s’agit justement d’un dispositif qui a été mis en place dans le but de protéger les ménages face à l’explosion du coût de l’énergie.

➡️ À lire aussi :   Famille nombreuse : vous avez droit à des réductions que vous ignorez !

Ceci dit, il y a de nombreux facteurs qui influent sur le prix du TRVE, par contre c’est le tarif appliqué sur le marché du gros qui a entraîné la hausse importante. À cette période, ce dernier était au plus haut, notamment à cause de la guerre en Ukraine.

Toutefois, il faudra patienter jusqu’à la fin de cette année pour déterminer l’augmentation réelle du prix. Ensuite, la CRE pourra fixer la hausse.

Augmentation du tarif en 2024, à quoi peut-on s’attendre ?

Le marché de l’électricité a connu une explosion sans précédent. Heureusement, l’Etat a mis en place le bouclier tarifaire qui a permis de limiter le prix du TRVE. C’est-à-dire que le gouvernement s’occupe de la compensation du manque à gagner des fournisseurs. En contrepartie, ces derniers acceptent les hausses proposées par l’État.

Évidemment, ce système représente un coût important, soit environ 110 milliards d’euros entre l’année 2021 et 2023. Face à cette situation, l’État a pris la décision de sortir de ce bouclier en 2025. Par conséquent, il est nécessaire de rattraper le prix du marché et c’est la raison pour laquelle il y a eu plusieurs augmentations en 2023. Ce n’est pas tout, car une autre évolution est aussi prévue en 2024.

Si la hausse est très probable, personne ne peut encore se prononcer concernant son taux. Par ailleurs, le ministre de l’Économie a déjà écarté l’hypothèse de l’augmentation entre 10 à 20 %. En effet, le gouvernement a toujours réduit la hausse recommandée par le CRE pour alléger les impacts auprès des ménages.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.