Culture & loisirs

Sécurité Android : 9 applications à désinstaller d’urgence pour protéger votre vie privée

Sécurité Android 9 applications à désinstaller d'urgence pour protéger votre vie privée

Les applications mobiles douteuses se multiplient à grande vitesse de nos jours. Bien qu’elles soient gratuites et faciles à installer, elles peuvent nuire à votre vie privée. Justement, voici 9 applications Android à bannir !

Hello Chat, TikTalk et YohooTalk

Il y a un certain nombre d’applications Android que vous devez absolument désinstaller ou éviter. En tête de liste figure notamment Hello Chat. Bien qu’il s’agisse d’une application dédiée à l’apprentissage de l’anglais, elle est susceptible d’enregistrer vos coordonnées personnelles à votre insu. L’arnaque est bien dissimulée, surtout lors des premières utilisations.

L’application TikTalk se trouve également dans cette catégorie. Elle permet, certes, de communiquer avec d’autres personnes dans le monde entier, mais votre vie privée n’est pas protégée pour autant. Au contraire, vos coordonnées personnelles peuvent être piratées par des gens malintentionnés. Même vos vidéos sont susceptibles d’être utilisées à des fins douteuses.

Vous avez sûrement déjà entendu parler de l’application YohooTalk. Si par hasard, vous l’avez déjà installé sur votre Smartphone, supprimez-la immédiatement. Elle figure parmi les applications Android potentiellement dangereuses identifiées par les chercheurs en cybersécurité d’ESET. Protégez votre vie privée, et désinstallez YohooTalk dès que vous lisez ces quelques lignes.

Chit Chat, Quick Chat et Let’s Chat

Toujours selon l’enquête menée par ESET, Chit Chat figure parmi les applications Android dangereuses pour votre Smartphone. C’est une application bien connue par la communauté anglophone. Plusieurs utilisateurs ont probablement déjà été piratés sans même le savoir. Pour ne pas rallonger davantage la liste des victimes potentielles, désinstallez Chit Chat dès aujourd’hui.

➡️ À lire aussi :   En retour de voyage, découvrez ce que l’on doit déclarer à la douane

Pour des raisons de sécurité, débarrassez-vous aussi de l’application Quick Chat. Même si vous avez passé du bon temps avec elle, il est grand temps de l’enlever de votre Smartphone. C’est une recommandation donnée par les chercheurs d’ESET. Vous devriez savoir que ces gens-là ne font pas de blagues, surtout quand la vie privée des internautes est en danger.

Téléchargeable gratuitement sur Play Store, Let’s Talk est aussi l’une des applications à désinstaller impérativement. Des arnaqueurs chevronnés s’y cachent. De nombreux utilisateurs anglophones sont déjà tombés dans leurs pièges. Et, bientôt, ce sera le tour des Français, surtout les plus jeunes (célibataires, étudiants, etc.). Réfléchissez bien avant d’installer Let’s Talk sur votre Smartphone.

MeetMe, Privee Talk et Rafaqat

Les chercheurs d’ESET ont également classé MeettMe dans la liste noire des applications à bannir cette année. Si vous l’avez déjà sur votre Smartphone, désinstallez-la avant qu’il ne soit trop tard. Le fait qu’elle soit disponible sur Google Play ne signifie pas qu’elle est sans danger.

En fouillant un peu sur Google, vous tomberez sûrement sur l’application Privee Talk. Tout comme ses congénères, celle-ci permet d’envoyer des messages et de faire des appels vidéo en ligne. Derrière ces fonctionnalités basiques se cache un dangereux « malware » pouvant infecter votre Smartphone.

➡️ À lire aussi :   Ces aides NON-imposables pour les retraités - À découvrir vite !

Rafaqat figure d’ailleurs dans la liste des applications potentiellement malveillantes, établie préalablement par ESET. Une fois téléchargée, celle-ci récolte vos informations personnelles. En cas de piratage, celles-ci risquent de tomber dans de mauvaises mains. Des arnaqueurs agiles qui n’hésiteront pas à vous dépouiller à distance. Pour parvenir à leurs fins, ils s’attaquent d’abord à votre compte WhatsApp.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.