Investissement & Epargne

Sécuriser l’avenir financier des séniors : les tops placements à envisager

Sécuriser l'avenir financier des séniors les tops placements à envisager
Julien
Proposé par Julien Delarche

Il n’existe pas de placement phare dédié aux séniors, dans le sens propre du terme. Presque tous les produits d’épargne sont accessibles sans conditions d’âge. L’objectif étant de sécuriser davantage votre avenir financier, voici les placements à privilégier !

Les livrets réglementés

Plus sécurisés, les livrets réglementés répondent parfaitement aux besoins des séniors. Les avantages sont multiples comme la disponibilité des fonds. Vous pouvez en effet les récupérer à tout moment. En prime, vous jouissez d’une exonération d’impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux.

Parmi les livrets réglementés à suivre de prêt, figurent notamment le Livret A et le LDDS (livret de développement durable et solidaire) dont les rendements sont fixés à 3 %. Bien entendu, le montant placé sur un Livret A est toujours plafonné à 22 950 €, contre 12 00 € pour le LDDS.

Il y a aussi le LEP (livret d’épargne populaire) qui offre une rémunération plus alléchante : 6 %. Notons toutefois que ce rendement pourrait baisser en 2024 (près de 4,4 %) compte tenu du taux d’inflation actuel. Concernant le plafond du LEP, il est encore fixé à 10 000 €.

En tout cas, les séniors peuvent se tourner vers les livrets bancaires à taux boostés. N’oublions pas que ces super livrets offrent une rémunération plus élevée (temporaire) lors de la souscription. En prime, le plafond de versements est plus poussé.

➡️ À lire aussi :   Carte essentielle d'ING : nouvelle rivale des néo-banques

L’assurance-vie

La liste des placements dédiés aux séniors serait incomplète sans l’assurance-vie. Très prisée, elle comporte un certain nombre d’avantages non négligeables. Il y a notamment la possibilité de déduire la somme des cotisations (versées volontairement) du revenu imposable de l’épargnant. Grâce à cette enveloppe fiscale et financière, vous pouvez réduire votre taux d’imposition.

L’assurance-vie s’apparente également à un outil de transmission patrimoniale. Elle intègre une clause bénéficiaire permettant de désigner la ou les personnes (physiques ou morales) qui disposeront de votre patrimoine après votre décès. C’est très utile pour préparer en amont votre succession.

Les personnes nominées dans le cadre d’une clause bénéficiaire ne sont pas forcément vos héritiers. Néanmoins, vous êtes contraints de léguer au moins un tiers de votre patrimoine à chacun de vos héritiers.

D’autre part, la fiscalité de l’assurance-vie est l’un de ses points forts. Elle s’avère être plus avantageuse pour les séniors âgés de moins de 70 ans. En principe, les droits de succession ne sont pas comptabilisés pour vos versements effectués avant votre 70ème anniversaire, dans la limite de 152 500 €. Entre 152 500 € et 700 000 €, vous bénéficiez d’une taxation forfaitaire de 20 %. Au-delà, ce taux monte à 31,25 %.

L’exonération des droits de succession étant limitée à 30 500 € pour les versements effectués après vos 70 ans.

➡️ À lire aussi :   Fintech : les produits destinés aux personnes âgées gagnent en maturité

L’immobilier locatif et la pierre-papier

Pour percevoir des revenus réguliers à court, moyen ou à long terme, les séniors peuvent investir dans l’immobilier locatif. En remplissant certaines conditions, ils obtiennent parfois des crédits avec des conditions plus avantageuses :

  • Se justifier d’un apport personnel d’au moins 30 % du montant du crédit.
  • Fixer une durée d’emprunt plus courte (entre 10 et 15 ans).
  • Souscrire une assurance emprunteur adaptée aux séniors (ou retraités).

Si vous ne disposez pas d’un budget suffisant pour acquérir un bien immobilier locatif, misez sur les SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier). Plus accessibles, elles offrent des rendements intéressants oscillant entre 6 % et 7 %, moyennant un risque de perte en capital.

A propos de l'auteur

Julien

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.