Investissement & Epargne

Se constituer une épargne de précaution avant la retraite est indispensable, voici le montant à épargner

Se constituer une épargne de précaution avant la retraite est indispensable, voici le montant à épargner

Pour faire face aux dépenses imprévues, il est conseillé de faire une épargne de précaution. Il s’agit donc d’une réserve d’argent déposée sur un livret et qui représente plusieurs mois de salaire. Découvrons à travers cet article toutes les caractéristiques de ce système.

Comment fonctionne ce placement ?

L’épargne de précaution est tout simplement une somme qui est mise de côté et qui peut être mobilisée lors des imprévus qui nécessitent des dépenses urgentes. Celui-ci est conçu pour aider les bénéficiaires à faire face à des évènements inattendus avec plus de sérénité. Notamment, en cas de souci de santé, panne d’appareils électroménagers, etc.

Ce n’est pas tout puisque cette épargne permet également la réalisation de divers projets comme les vacances, les achats divers, etc. Évidemment, le montant est disponible à tout moment afin que le bénéficiaire puisse y avoir accès en cas de besoin.

L’objectif principal d’une épargne de précaution n’est pas de faire fructifier la somme placée, mais plutôt de la mettre en lieu sûr avec des apports en bénéfice. Il s’agit donc d’un compte épargne sécurisé qui présente peu de menaces. Ici, le niveau de rendement est faible, par contre il n’y a aucun risque de perdre le fond.

Quel est le montant de l’épargne de précaution ?

Dans la vie, on ne peut pas tout prédire, les problèmes financiers surviennent souvent au moment où l’on s’y attend le moins. Par conséquent, il est plus judicieux d’avoir de l’argent de côté qui permettra de couvrir les dépenses. Cependant, il faut prévoir une somme importante. Il n’existe pas de limite concernant le montant qui peut être placé. Quoi qu’il en soit, il n’est pas non plus intéressant d’y mettre toute son économie, car le rendement est plutôt faible.

➡️ À lire aussi :   Investissement locatif en EHPAD : est-ce une bonne idée ?

Ceci dit, il est recommandé de déposer sur cette épargne l’équivalent de 3 à 6 mois de salaire, c’est-à-dire un montant qui varie entre 4000 à 15 000 euros. Évidemment, ce montant ne peut pas être placé en une seule fois. Cela dit, il est plutôt conseillé d’effectuer des virements mensuels en fonction des revenus et des dépenses. Au fil des mois, il sera possible de se constituer une épargne importante qui peut être utilisée en cas d’urgence et de frais imprévus. De cette manière, il ne sera pas nécessaire de tirer de l’argent sur son compte courant.

Où placer cette épargne de précaution ?

Ce produit doit obligatoirement être en liquide, l’objectif est que le bénéficiaire puisse faire des versements et des retraits à tout moment. Aussi, il est primordial de s’assurer que la somme économisée ne subit pas les variations au niveau des marchés financiers. Ainsi, le montant peut être placé sur plusieurs supports à savoir :

Ceci dit, l’argent sur ces placements est disponible à tout moment, tandis que le capital, c’est-à-dire la somme cumulée est garanti par l’État.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.