Revalorisation de la retraite quel montant est prévu pour le 1er Janvier 2024

Revalorisation de la retraite : quel montant est prévu pour le 1er Janvier 2024 ?

Si les seniors ont bénéficié depuis le 1er novembre 2023 compte tenu de l’inflation, le gouvernement a décidé de procéder à la revalorisation de la retraite. En revanche, le nouveau taux d’augmentation sera effectif uniquement pour le début de l’an prochain. Explications.

Quel est le pourcentage de la hausse de la retraite prévue pour le 1er janvier 2024 ?

Face à la dégradation de la situation économique en France, de nombreux habitants ont du mal à joindre les deux bouts. Cette raison explique justement pourquoi la retraite complémentaire de l’Argic-Arcco a été revalorisée de 4,9% depuis le début du mois de novembre 2023.

Elle affecte uniquement les pensionnaires du secteur privé et a fait profiter près de 13 millions de pensionnaires. Mais ce n’est pas tout.

Le ministre de l’Économie, Bruno le Maire a annoncé une revalorisation à hauteur de 5,2% de la retraite de base, lors d’une interview qui a eu lieu en septembre dernier. Et ce, dans le but de permettre aux seniors de redresser petit à petit leur pouvoir d’achat.

Concrètement, si un fonctionnaire ayant pour rémunération de 1400 euros par mois bénéficie d’une revalorisation de près de 71,34 euros au 1er janvier, il profite de 20 euros de plus qu’un salarié normal. Plus le montant des salaires est important, plus les écarts sont élevés.

➡️ À lire aussi :   Votre retraite a-t-elle baissée en Février ? Voici les raisons et comment les contester

Le malus des retraités du secteur privé : quels sont les changements notés ?

Alors que la hausse de la retraite complémentaire paraît avantageuse pour les pensionnaires, elle risquerait de subir une réduction potentielle de 0,4 % à 0,8% à compter de 2024 à 2026 en fonction de l’évolution de l’économie du pays.

Les partenaires patronaux et syndicaux de l’Argic-Arcco ont remis le sujet sur le tapis lors de leurs discussions. Ils sont finalement parvenus à trouver un accord, celui de le supprimer.

Il est important de souligner que cette suppression sera effective à partir du 1er avril 2024.

Il existe toutefois une exception pour les pensionnaires qui verront leur retraite liquidée au 1er décembre 2023. Leur retraite complémentaire ne sera pas sujette de malus.

Quid de l’ASPA et de sa revalorisation ?

L’allocation de solidarité de personnes âgées ou l’ASPA a été mise en avant pour venir en aide aux seniors dont les revenus sont inférieurs à un certain seuil. Justement, elle connaîtra également une revalorisation de près de 4,6% à compter du 1er janvier 2024.

De plus, elle est cumulable avec d’autres types de retraites comme les régimes de retraite complémentaire, la retraite de base de la Sécurité sociale, les régimes de retraite des exploitants agricoles, des commerçants et des artisans.

➡️ À lire aussi :   Augmentation des retraites cet été : êtes-vous concernés ?
À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles