Retraités et Séniors peut-on bénéficier des chèques-vacances 

Retraités et Séniors : peut-on bénéficier des chèques-vacances ?

L’hiver est le moment propice pour partir en vacances en quête de soleil. Toutefois, ce type de projet coûte cher. Heureusement, les séniors et les retraités peuvent compter sur les chèques-vacances pour couvrir une partie de leur besoin. Qui sont donc les profils concernés ?

Les bénéficiaires du chèque-vacances, qui sont-ils ?

Les retraités et les séniors ont aussi droit à ce dispositif d’aide destiné à faciliter le règlement des dépenses effectuées durant les activités de loisir. L’accès à ce privilège est ouvert à certains corps de métiers. Notamment, tous les retraités d’une collectivité territoriale, de la fonction publique, ouvrier de l’État, militaire, etc.

Il existe toutefois plusieurs conditions à respecter pour être éligible à cette subvention ; Les bénéficiaires doivent obligatoirement être imposés en France. Aussi, ils ne doivent pas dépasser le plafond de ressource ni posséder un revenu d’activité.

Aussi, il faut préciser que les retraités du secteur privé peuvent également prétendre à cette subvention. Pour ce faire, ils doivent passer par le CSE ou comité social et économique de leur société.

Afin de savoir si vous pouvez ou non bénéficier du chèque-vacances, vous pouvez faire des simulations en ligne. En quelques minutes, vous aurez la réponse !

Commander le chèque-vacances, sous quelles conditions ?

Tous les retraités ne peuvent pas demander ce chèque. En effet, il existe des modalités de ressource imposables. Pour les profils éligibles, il suffit de se rendre directement sur le site dédié afin de mettre en place une épargne mensuelle et un financement de ce dispositif. Une fois que c’est fait, il est nécessaire de remplir toutes les informations requises dans le formulaire.

➡️ À lire aussi :   Allocation journalière de proche aidant (AJPA) : attention à ces changements en 2024

Toutefois, il est aussi possible de faire une demande en papier. Pour cela, il faut télécharger le formulaire et compléter.

Les conditions d’utilisation des chèques-vacances

Les propriétaires de ces fameux sésames peuvent s’en servir dans la plupart des établissements comme les centres de vacances, les gîtes, les hôtels, les chambres d’hôtes, etc. Cela dit, ces coupons peuvent s’utiliser dans de nombreux domaines incluant les loisirs et les sports, la culture, le transport, les hébergements, etc.

Il faut préciser que les chèques-vacances possèdent une validité de 2 ans à partir de l’année d’obtention. Au cas où vous ne l’avez pas utilisée pendant cette période, sachez qu’il est possible de demander un échange dans les 3 mois qui suivent la fin de la validité. Évidemment, le nouveau chèque que vous allez recevoir aura le même montant.

Comment s’utilisent les chèques-vacances ?

Pour rappel, ces chèques sont conçus sous forme de carnet comprenant des coupures dont la valeur varie entre 10 à 50 euros. Les retraités et les séniors peuvent donc utiliser ces dispositifs comme moyen de paiement. Ainsi, il suffit de les remettre aux prestations des offres et services concernés. Pour les acquisitions réalisées en ligne, le chèque devra être envoyé en lettre recommandée.

En outre, il est possible d’émettre plusieurs coupures si c’est nécessaire. Lorsque le montant de l’achat est inférieur au paiement effectué, le vendeur n’est pas obligé de rendre la monnaie.

➡️ À lire aussi :   Est-ce totalement légal de détenir beaucoup d’argent liquide chez soi ?

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles