Retraite minimum : qui peut en bénéficier de la revalorisation dès le 9 octobre ?

Retraite minimum : qui peut en bénéficier de la revalorisation dès le 9 octobre ?

La réforme des retraites 2023 prévoit une hausse du minimum contributif, qui garantit une pension minimale aux retraités qui ont cotisé une carrière complète. Cette mesure va concerner près de 2 millions de personnes, dont certaines vont voir leur pension augmenter dès le mois prochain. A qui profite ainsi cette revalorisation ? Quelles sont les conditions à remplir ? Quel sera le montant de la pension minimum ?

Qu’est-ce que le minimum contributif ?

Le minimum contributif est le montant minimum de pension que perçoivent les retraités qui ont cotisé le nombre de trimestres requis pour avoir une retraite à taux plein, ou qui ont atteint l’âge du taux plein automatique (67 ans).

Il existe deux niveaux de minimum contributif : un montant de base et un montant majoré, qui dépendent du nombre de trimestres cotisés ;

  • Le montant de base est actuellement de 684 euros par mois. Il concerne les retraités qui ont cotisé moins de 120 trimestres.
  • Quant au montant majoré, il est actuellement de 757 euros par mois pour les retraités qui ont cotisé au moins 120 trimestres.

Qui peut bénéficier de la revalorisation du minimum contributif ?

La réforme des retraites 2023 prévoit une augmentation du minimum contributif, qui va passer à 709 euros pour le montant de base et à 847 euros pour le montant majoré. Cette revalorisation va concerner environ 1,8 million de retraités actuels, qui remplissent les conditions suivantes :

  • Avoir eu une carrière complète (tous les trimestres requis pour votre génération)
  • Avoir pris sa retraite à l’âge légal ou à l’âge automatique du taux plein de 67 ans
  • Avoir au moins 120 trimestres réellement cotisés (acquis par le travail)

Quand et comment la revalorisation sera-t-elle versée ?

À partir du 1er septembre 2023, une revalorisation du minimum contributif sera mise en place, affectant les nouveaux retraités qui percevront une pension augmentée dès le mois de septembre, versée le 9 octobre. Les retraités actuels qui sont éligibles à cette revalorisation bénéficieront également d’une augmentation de leur pension à partir du 9 octobre. Pour ceux dont la situation est plus complexe à évaluer, un ajustement sera effectué au plus tard en décembre.

➡️ À lire aussi :   Faut-il accepter une préretraite ? Est-ce une bonne idée pour votre future pension retraite ?

Le montant de cette revalorisation dépendra du nombre de trimestres cotisés par rapport à la référence établie par la loi.

Pour atteindre le montant maximum de 100 euros brut mensuels, il est nécessaire d’avoir cotisé tous les trimestres requis.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles