Retraite

Retraite insuffisante ? Voici le minimum garanti par le gouvernement même sans tous les trimestres

Retraite insuffisante Voici le minimum garanti par le gouvernement même sans tous les trimestres

Le pouvoir d’achat des retraités français est très varié. Si certains profitent pleinement de leurs pensions pour voyager ou se faire plaisir. D’autres en revanche ne perçoivent qu’une petite somme tous les mois et ont du mal à joindre les deux bouts. Vous faites partie de ces personnes âgées avec une retraite insuffisante ? Découvrez dans cet article le minimum garanti par le gouvernement même sans tous les trimestres.

Le minimum de retraite : tour d’horizon

Le minimum de retraite a été instauré pour permettre aux ex-travailleurs de percevoir une pension même sans avoir cotisé tous les trimestres. Bien évidemment, selon votre régime salarial, il faudrait respecter certaines conditions afin d’en bénéficier. Il est important de souligner que ce dispositif se décline en 3 types bien distincts à savoir :

  • Le minimum contributif
  • Le minimum garanti
  • L’allocation de solidarité des personnes âgées

L’allocation de solidarité des personnes âgées

Appelée aussi ASPA, l’allocation de solidarité des personnes âgées ou ex minimum vieillesse, est destinée aux personnes ayant de faibles revenus, qu’elles soient ou non des anciennes salariées.

Bien qu’elle ne soit pas considérée comme une pension de retraite à proprement parlé, elle consiste à compenser les ressources initiales du demandeur.

A noter qu’elle est versée aux seniors de plus de 65 ans qui résident en France. Après la revalorisation de 5,3%, le montant de cette prestation en 2024 est désormais de 1 012,02€ par mois pour une personne seule et de 1 571,16€ par mois pour un couple.

➡️ À lire aussi :   Quand recevrez-vous votre pension de retraite en 2024 ? Les dates clés

Le minimum contributif

Conçu spécialement pour les ex-salariés du secteur privé, le minimum contributif permet de porter votre pension de base à un plancher minimum. Pour en bénéficier, vous devez avoir liquidé tous les trimestres nécessaires selon votre année de naissance.

Pour le minimum contributif de base ou Mico, le montant s’élève à 733,03 € contre 876,14 €/mois pour le minimum contributif majoré (cotiser 120 trimestres obligatoire).

Qui du minimum garanti ?

Le minimum garanti, quant à lui, est dédié aux ex-fonctionnaires et aux salariés de la fonction publique. Si vous souhaitez prétendre à ce dispositif, vous devez avoir cotisé suffisamment de trimestre, ou disposez d’une pension d’invalidité pour conjoint invalide, enfant handicapé, fonctionnaire handicapé.

Il faudra également être en retraite anticipée en tant que fonctionnaire handicapé à 50% ou plus, en tant que parent d’un enfant invalide, pour une maladie incurable ou infirmité.

Concernant le montant du minimum garanti, il s’élève à 1325,01 € après la revalorisation du 1er janvier 2024. Néanmoins, jusqu’en avril de l’année en cours, le montant sera gardé à 1 248,33 €. Il est important de souligner que si votre pension est inférieure à la somme en vigueur, elle sera complétée jusqu’à atteindre le montant minimum.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.