Finance & Patrimoine Investissement & Epargne

Augmenter le rendement de son assurance-vie avec les SCPI

rendement assurance vie - image

Actuellement, bon nombre d’épargnants constatent que les rendements des fonds en euro tendent à baisser progressivement. Ainsi, ils se demandent s’ils devraient diversifier. Intégrer une SCPI dans son contrat d’assurance vie constitue par ailleurs une bonne perspective étant donné qu’elle permet de dynamiser le contrat en évitant les investissements conséquents sur les actions et de réaliser un rendement assurance vie plus important. En outre, il faut dire que cette solution a des impacts sur l’économie, le patrimoine et la fiscalité.

Une fiscalité plus douce

D’un point de vue fiscal, les parts issues des SCPI, étant détenues directement, intègrent les revenus fonciers. Autrement dit, elles n’échappent pas à l’imposition sur le revenu majoré des prélèvements sociaux. Le taux de prélèvement correspond à 58,2 % si un contribuable est soumis à un taux marginal de 41 %. Ce cas diffère tout à fait de celui dans le cadre avantageux de l’assurance vie .

Profitez de l’offre de bienvenue du 13/06/2019 au 04/07/2019 : Soit 200€ offerts pour une première adhésion avec un versement initial minimum de 3 000€ dont 25% UC minimum.



Ici, le contrat assimile les revenus distribués qui sont, quant à eux, exclus de prélèvement du moment où il n’y a aucune opération de rachat effectuée. Un rachat total ou partiel du contrat conduit à la mise en place de la fiscalité des rachats. Sur ce, le contrat supporte les intérêts générés par les taxes et les impôts non payés. Par contre, en étant soumis à l’Impôt sur la Fortune Immobilière ou IFI, il faut que la déclaration inclue la valeur de rachat de la SCPI.

➡️ À lire aussi :   Combien coûte le remboursement anticipé d’un crédit immobilier ?

Rendement assurance vie : un avantage sur la transmission

rendement assurance vie - image
Sur le plan patrimonial, on constate toujours un avantage. Effectivement, en cas de décès, le défunt étant détenteur de parts de SCPI en direct, ces tranches seront soumises aux droits de succession, alors qu’elles feront l’objet d’une taxation selon le régime de l’assurance-vie (plus avantageux dans plusieurs cas) en étant détenues dans un contrat.

En se focalisant sur le coût d’acquisition et de liquidité, cette démarche permet de supporter des frais inférieurs par rapport à une détention en direct, alors que les délais d’entrée-sortie sont plus rapides. On se libère alors des frais de mutation, tandis que la compagnie garantira la liquidité en cas de rachat.

Rendement assurance vie attractif

Au niveau des flux, les revenus des SCPI se répètent et atteignent un niveau nettement supérieur par rapport à celui des fonds en euro distribués par les compagnies d’assurance. Il n’est certainement pas rare de constater un rendement assurance vie proposés de 3 % allant jusqu’à 6 % sur la majorité des meilleures SCPI, tandis que les fonds en euro représentent en moyenne 1,5 % à 2,5 %.

Comment cette augmentation s’opère-t-elle ?

Les SCPI détenues dans le contrat devront être issues d’une suggestion de la compagnie qui va les obtenir pour son propre compte, les disposer dans ses livres et les recommander aux épargnants au sein des clauses qu’elle propose. Le lien avec tous les avantages cités précédemment est le fait que chaque compagnie sélectionnera certaines SCPI qui répondent à ses propres critères de risque. Le choix de l’investisseur sera ainsi limité, mais toutefois issu d’une sélection drastique par des experts.

➡️ À lire aussi :   Il sera désormais possible d’investir en Private Equity via l’assurance-vie

Étant donné qu’elle applique une politique prudentielle, la compagnie limitera la part pouvant être souscrite par SCPI pour chacun, tout comme le montant total proportionnel au contrat. Il est souvent possible de détenir 25 % ou 30 % du montant total d’une clause évitant un investissement intégral du contrat dans ce véhicule.

Enfin, Il existe plusieurs avantages considérables à profiter en détenant quelques SCPI dans son contrat d’assurance-vie. Cela est notamment possible de par le supplément de rendement assuranec vie offert par rapport au fonds euros, la diversification qu’elles apportent, les frais réduits constatés et l’intérêt patrimonial. Toutefois, il est utile de solliciter le conseil d’un professionnel dans le choix des compagnies présentant ce type d’investissement et les supports associés selon les objectifs personnels.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.