Réforme des retraites ces personnes peuvent partir à la retraite avant 64 ans

Réforme des retraites : ces personnes peuvent partir à la retraite avant 64 ans

La réforme des retraites, adoptée le 20 mars 2023, a instauré un report progressif de l’âge légal de départ à la retraite de 62 à 64 ans à partir du 1er septembre 2023. Toutefois, certaines situations permettent à certaines personnes de bénéficier d’un départ anticipé. En effet, les salariés qui remplissent les critères y afférant, ont la possibilité d’arrêter leur activité professionnelle avant cet âge légal.

La retraite anticipée pour carrière longue

La retraite anticipée pour carrière longue concerne les personnes ayant commencé à travailler avant 20 ans ou avant 16 ans dans certains cas spécifiques. Pour pouvoir en bénéficier, il est nécessaire de justifier d’un nombre suffisant de trimestres de cotisation.

L’âge de départ varie en fonction de la durée de cotisation et peut être fixé à 58, 60 ou 63 ans.

Cette mesure vise à reconnaître la contribution précoce à la vie active et à offrir la possibilité d’un départ anticipé aux personnes ayant accumulé une carrière longue.

La retraite anticipée pour handicap

La retraite anticipée pour handicap concerne les personnes présentant une incapacité permanente d’au moins 50 % ou celles qui ont été reconnues travailleurs handicapés. Ces personnes peuvent prétendre à un départ anticipé à la retraite.

L’âge de départ varie en fonction du taux d’incapacité et de la durée d’assurance. Il peut être fixé à 55, 56 ou 57 ans.

Le but est de prendre en compte les spécificités des personnes en situation de handicap et à leur offrir la possibilité de profiter d’une retraite anticipée.

➡️ À lire aussi :   Pension alimentaire : les grands-parents craignent de payer la facture !

La retraite anticipée pour pénibilité

La retraite anticipée pour pénibilité s’adresse aux travailleurs ayant été exposés à des facteurs de risques professionnels. Pour bénéficier de cette mesure, il est nécessaire de présenter une incapacité permanente d’au moins 10 %.

L’âge de départ anticipé peut être fixé à 60 ans au plus tôt.

Les contraintes et les impacts de certaines professions sur la santé des travailleurs sont ainsi pris en compte, leur permettant ainsi de partir plus tôt à la retraite.

La retraite anticipée progressive

La retraite progressive permet aux travailleurs de réduire leur activité professionnelle tout en percevant une partie de leur pension de retraite.

Pour être éligible, il faut avoir atteint l’âge minimum de 60 ans et justifier d’au moins 150 trimestres de cotisation.

Ce dispositif offre une transition progressive vers la retraite, permettant aux travailleurs de réduire progressivement leurs heures de travail tout en bénéficiant d’un complément de revenu grâce à leur pension de retraite.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles