SCPI : faut-il investir après la retraite

Réforme 2023 : quel est l’âge de départ à la retraite en France ?

La nouvelle réforme des retraites fait réellement partie des sujets les plus brûlants, et ce, depuis un certain temps déjà. Le planning du gouvernement prévoit ainsi une présentation au parlement pour le mois de janvier 2023.

Les concertations entre les différents acteurs concernés sont alors toujours en cours jusqu’à la conclusion du projet final. Néanmoins, les grandes lignes du texte principal semblent déjà se dessiner. Il est alors possible d’exposer certaines nouvelles mesures qui devraient intervenir en cas d’application de cette réforme.

Un objectif d’âge de départ à la retraite fixé à 65 ans

L’ambition du Président de la République et de ses collaborateurs est assez claire. En ce qui concerne l’âge de la retraite, l’objectif est qu’elle atteigne les 65 ans d’ici 2031. Pour cela, après application de la nouvelle réforme, un report progressif de 4 mois par an sera alors prévu à partir de l’été 2023.

Néanmoins, tout dépendra de la conjoncture et des tensions qui pourraient exister entre les différents courants politiques. De ce fait, le départ officiel pourrait finalement être fixé pour 64 ans. Par contre, le gouvernement est intransigeant concernant les 67 ans pour le départ à taux plein, hors condition de trimestre d’assurance retraite.

➡️ À lire aussi :   Comment cumuler votre pension de réversion et votre retraite ?

Quid des travailleurs bénéficiant d’une carrière longue ?

Certaines personnes commencent à travailler très jeunes. Ainsi, leur carrière est beaucoup plus longue que la normale. À ce moment-là, la loi les autorise à prendre une retraite anticipée. Généralement, la demande peut se faire entre 58 et 60 ans.

Tout dépend du nombre de trimestres de cotisation complété. La réforme prévue pour 2023 devrait réellement avoir un impact sur ce volet de la longue carrière. Un recul peut alors aussi être prévu et le ministre du Travail l’avait confirmé en novembre. Une décision qui s’inscrit donc bien dans la logique de la réforme, mais dont les conditions ne sont pas encore claires.

Objectifs du décalage du départ de l’âgé à la retraite

Évidemment, le gouvernement souhaite instaurer cet âge de départ à la retraite à 65 ans pour pouvoir augmenter le nombre de trimestres de cotisation réalisés par les travailleurs. Il faut dire que le système de retraite actuel coûte extrêmement cher à entretenir.

➡️ À lire aussi :   La transition du passage de la vie active vers la retraite

Une dépense annuelle de 332 milliards d’euros est prévue chaque année. Cela représente quand même 14,5 % du PIB du pays. Une manière donc de faire des économies malgré les nombreuses controverses.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles