Famille et Société

Recensement de la population en France, avez-vous le droit de vous y opposer ?

Recensement de la population en France, avez-vous le droit de vous y opposer

Le recensement de la population en France pour cette année 2024 a déjà eu lieu pour certaines communes, contrairement à d’autres. Mais seriez-vous concerné ? Comment se déroule-t-il réellement ? Le citoyen a-t-il le droit de s’y opposer ? Toutes les réponses dans cet article.

Recensement de la population : de quoi s’agit-il réellement ?

Effectué par l’Insee ou l’Institut national de la statistique et des études économiques, le recensement comme son nom l’indique consiste à déterminer plus précisément le nombre de personnes en France.

Il contient plusieurs informations à savoir l’âge, les moyens de transport utilisés, la nationalité, le lieu de résidence, la profession, les conditions de logement, et bien d’autres encore. De cette manière, il est devenu plus simple de connaître les évolutions du comportement de chaque individu.

Les données recueillies sont indispensables pour l’État. Effectivement, elles lui permettraient de déterminer la répartition des aides ou de dotations dans une ville, elles facilitent également les seuils et les zonages pour plusieurs réglementations, etc.

Recensement de la population en 2024 : les dates à retenir

Depuis 1801, le recensement se fait à intervalles réguliers et ne s’effectue pas en même temps. Effectivement, pour les communes de moins de 10 000 habitants, il est réalisé tous les 5 ans.

➡️ À lire aussi :   Fin des interdictions de visite en Ehpad : un accès permanent pour éviter l’isolement

Bien évidemment il touche toute la population. Pour cela, tous les ans, l’Insee procède au recensement d’un cinquième de communes pour que toutes les villes soient incluses au bout de 5 ans.

Pour cette année, en France métropolitaine, en Guyane et aux Antilles, il a déjà débuté depuis le 18 janvier et se terminera le 27 février tandis qu’à Mayotte et La Réunion, ce sera à compter du 1er février au 2 mars.

En revanche pour les communes de plus de 10 000 habitants, le recensement a lieu tous les ans. Concrètement, il est effectué seulement sur une portion de 8 % d’adresses qui changent chaque année.

En 2024, le recensement en France métropolitaine, aux Antilles et en Guyane a commencé le 18 janvier jusqu’au 24 février et à partir du 1er février au 9 mars à Mayotte et La Réunion.

Est-il possible de s’opposer au recensement ?

Il convient de rappeler que le recensement est gratuit et complètement confidentiel. Selon la loi n° 51-711 du 7 juin 1951, il est également obligatoire. Par conséquent, si vous refusez de vous y mettre, vous encourez une amende à hauteur de 38 euros.

Pour un gain de temps optimal, vous avez la possibilité de vous recenser directement en ligne. Lorsqu’un agent recenseur passera chez vous, il vous remettra une notice explicative comportant les identifiants.

➡️ À lire aussi :   Forte chute des naissances, une catastrophe pour la démographie en France ?

Ensuite, vous serez invité à vous rendre sur le site officiel dédié et à saisir le login. Il ne vous reste plus qu’à remplir le questionnaire, et le tour est joué !

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.