Quelles sont les conditions pour bénéficier de l'ASPA (Allocation de solidarité aux personnes âgées)

Quelles sont les conditions pour bénéficier de l’ASPA (Allocation de solidarité aux personnes âgées)?

L’ASPA ou l’allocation de solidarité aux personnes âgées est toujours en vigueur en 2022. Idem pour les années à venir. Il faudra juste connaître toutes les conditions pour bénéficier de l’ASPA. Quelles sont-elles ?

Zoom sur les conditions d’éligibilité de l’ASPA

Versée par la Cnav, l’ASPA est dédiée aux personnes âgées, accessible à partir de 65 ans. Il existe bien entendu quelques exceptions. Elles concernent notamment les personnes handicapées et les anciens combattants. En effet, ces derniers peuvent profiter de l’ASPA avant 65 ans (de 60 à 62 ans).

D’autres conditions d’éligibilité doivent être remplies pour accéder à l’ASPA. Plus concrètement, un couple (retraité) ne peut pas percevoir plus de 1 480,24 € par mois de revenu brut pour y prétendre. Cela correspond à un revenu annuel brut de 17 762,88 €. De son côté, un célibataire (retraité) doit respecter un plafond de revenu de 953,45 € brut par mois pour bénéficier de l’ASPA. C’est l’équivalent d’un revenu brut annuel de 11 441,4 €.

A l’évidence, l’ASPA est destinée aux personnes âgées domiciliées fiscalement en France. Il faut être résident permanent en France pour en bénéficier. L’ASPA vous sera octroyée si vous séjournez en France pendant plus de 6 mois, soit 180 jours. C’est uniquement valable pendant l’année où vous souhaitez accéder à l’ASPA.

➡️ À lire aussi :   Choisir une résidence de retraite haut de gamme : est-ce si cher que ça ?

Petits rappels sur la méthode de calcul de l’ASPA

Le montant de l’ASPA s’établit ainsi à 953,45 € par mois pour une personne seule sans ressources (11 441,4 € par an). Il s’élève à 1 480,24 € par mois pour un couple sans ressources (17 762,88 €).

En ce qui concerne la méthode de calcul de l’ASPA, il y a quelques points importants à souligner. Notons qu’il s’agit d’une allocation différentielle. En d’autres mots, son montant n’est pas fixé en amont. Variable, il est déterminé en fonction des ressources de chaque bénéficiaire.

Rappelons que le montant de l’ASPA ne peut pas dépasser les 17 762,88 € par an ou 1 480,24 € par mois pour les couples. Il suffit de calculer la différence entre le montant annuel maximum et le montant de vos ressources pour déterminer le montant de l’ASPA.

Par exemple, un couple (retraité) percevant 12 000 € de revenus annuels peut toucher l’ASPA pour un montant de 5 762,88 € : 17 762,88 € – 12 000 € = 5 762,88.

Prenons maintenant l’exemple d’une personne âgée vivant seule. Pour déterminer le montant de votre ASPA, calculez la différence entre le montant annuel maximum (11 441,4 €) et celui de vos ressources. Si vous touchez 6 000 € de revenus annuels, le montant de l’ASPA s’élève à 5 441,4 € : 11 441,4 € – 6 000 € = 5 441,4 €.

➡️ À lire aussi :   Qui est concerné par la pension de réversion ?

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles