Quelles aides pour les séniors de plus de 60 ans

Quelles aides pour les séniors de plus de 60 ans?

Différentes aides (financières) sont mises à la disposition des personnes âgées de plus de 60 ans en France. Quelles sont-elles ?

L’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA)

L’ASPA ou le « minimum vieillesse » est une aide financière dédiée aux seniors de plus 65 ans se justifiant d’une retraite insuffisante. D’un montant maximum de 953,45€ par mois (pour un célibataire) ou 1 480,24€ (pour un couple), l’ASPA complète les retraites modestes des seniors éligibles. Bien entendu, cette aide est soumise à des conditions de ressources.

L’allocation simple pour les personnes âgées

Les seniors de plus de 65 ans peuvent bénéficier de l’allocation simple pour les personnes âgées. Accessible dès 60 ans en cas d’inaptitude reconnue au travail, elle permet de percevoir un revenu minimum à la retraite. De quoi subvenir aux besoins d’un retraité, y compris la prise en charge des frais pour des services d’aide à la personne. Rendez-vous au centre communal d’action sociale (CCAS) pour remplir le formulaire correspondant.

L’allocation personnalisée d’autonomie (APA)

Les personnes âgées de plus de 60 ans en perte d’autonomie sont éligibles à l’allocation personnalisée d’autonomie ou APA. Il s’agit d’une aide financière dont le montant oscille entre 33,21€ et 1 807,89€. Il varie en fonction du degré de dépendance constaté.

➡️ À lire aussi :   Aides aux logements pour Senior : voici les aides auxquelles vous avez droit

L’aide-ménagère à domicile

Les seniors de plus de 65 ans peuvent accéder à l’aide-ménagère à domicile. Elle concerne particulièrement les personnes âgées en GIR 5 et 6. Versée par le département ou par la caisse de retraite, cette aide permet de financer des heures d’aide à domicile.

La prestation de compensation du handicap (PCH)

La PCH ou prestation de compensation du handicap est dédiée aux personnes âgées de moins de 75 ans souffrant d’un handicap. Cette aide permet de financer des aides humaines et techniques comme l’adaptation du logement ou du véhicule d’un senior handicapé.

L’aide sociale à l’hébergement (ASH)

L’ASH est une aide financière dédiée aux personnes âgées de 60 ans et plus résidant dans une maison de retraite ou un EHPAD. Accessible dès 60 ans en cas d’inaptitude reconnue au travail, elle couvre une partie du tarif d’hébergement, selon le revenu du bénéficiaire.

L’aide de l’ANAH

Le dispositif « habiter facile » de l’ANAH est toujours d’actualité en 2022. Il s’adresse aux seniors âgés de 60 ans et plus propriétaires occupants. Soumis à des conditions de ressources, cette aide de l’ANAH permet de simplifier le quotidien des retraités de leur résidence.

La prise en charge ou la livraison de repas à domicile (une aide départementale)

Vous l’ignorez peut-être, mais il existe une aide départementale dédiée aux seniors de plus de 65 ans. Elle permet notamment de prendre en charge le repas dans un foyer restaurant. Elle s’adresse particulièrement aux personnes âgées aux revenus modestes. La livraison à domicile de repas figure également parmi les atouts de ce dispositif.

➡️ À lire aussi :   Déclaration d'impôt sur le revenu : faites-vous aider!

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles