Principe de répartition de la retraite en France

Quelle est la différence entre retraite minimale et minimum vieillesse ?

La retraite minimale et le minimum vieillesse sont deux termes souvent utilisés pour décrire les aides financières offertes aux personnes âgées en France. Bien que ces deux dispositifs aient des similitudes, elles sont en réalité différentes. Pour pouvoir profiter correctement des bénéfices de ces assistances, il est nécessaire de bien se renseigner sur leurs différences, ainsi que les critères pour en être éligible.

Qu’est-ce que la retraite minimale ?

La retraite minimale, également connue sous le nom de minimum contributif, est une assistance financière destinée aux personnes ayant cotisé au système de retraite français pendant de nombreuses années, mais dont la pension de retraite est inférieure à un certain montant.

Cette aide est destinée à soutenir les travailleurs ayant des carrières longues, mais précaires à obtenir une pension de retraite minimale.

Le montant de la retraite minimale fait l’objet d’un calcul assez complexe qui prend principalement en compte le nombre d’années de cotisation et du salaire moyen perçu pendant ces années. Le montant du minimum contributif est actuellement de 8970,87 euros bruts par an ou 747,57 euros bruts par mois, pour au moins 120 trimestres cotisés.

Qu’est-ce que le minimum vieillesse ?

Le minimum vieillesse, également appelé l’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA), est une aide financière destinée aux personnes âgées ayant une faible pension de retraite ou qui n’ont pas cotisé suffisamment pour obtenir une retraite à plein pot une fois qu’elles ont cessé leur activité professionnelle.

➡️ À lire aussi :   Comment faut-il sortir l'argent de son PER : un choix pas si simple !

Une assistance réellement pensée pour garantir un revenu minimum à tous les seniors qui n’ont pas les moyens financiers de subvenir à leurs besoins de base.

Le montant du minimum vieillesse est calculé en fonction des revenus du bénéficiaire et de sa situation familiale. Ainsi, il est possible d’obtenir, un montant à taux plein de 961,08 euros par mois pour une personne seule et 1492,08 euros par mois pour les couples.

Quels sont les montants prévus ?

La principale différence entre la retraite minimale et le minimum vieillesse réside dans le fait que la première est destinée aux personnes ayant cotisé pendant de nombreuses années sans atteindre un montant de retraite suffisant, tandis que la seconde est destinée aux personnes ayant de très faibles, voire aucune source de revenus.

Outre les sommes qui sont versées aux bénéficiaires, les conditions d’obtention de ces aides ne sont également pas semblables. Le cumul de ces deux dispositifs reste, à ce jour, plutôt improbable.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles