Santé & Bien être

Quel est l’impact des problèmes de sommeil chez les séniors ?

Quel est l'impact des problèmes de sommeil chez les séniors

Toutes les nuits, le corps a besoin de repos pour être rechargé en énergie. Or, avec l’âge, les problèmes de sommeil s’accentuent. Un phénomène qui peut avoir des conséquences non négligeables chez les seniors. Explications.

Personnes âgées et qualité de sommeil

Alors que les plus jeunes profitent pleinement de la nuit pour un regain d’énergie, les personnes âgées, elles, souffrent généralement d’une insomnie. En effet, avec l’avancée de l’âge, le rythme du sommeil évolue en conséquence. Leur nuit est souvent caractérisée par de micro-réveils plus ou moins fréquents. Ces raisons expliquent pourquoi au petit matin, ils ont l’impression d’avoir moins dormi.

Plusieurs facteurs influent considérablement sur la qualité de sommeil des personnes âgées. Cela inclut le manque d’exposition au soleil, mais surtout l’absence d’activités physiques. Dans la plupart des cas, les problèmes de sommeil peuvent aussi découler de la dépression, des maladies neurodégénératives telles que la maladie de Parkinson, ou bien des apnées de sommeil.

Néanmoins, vous devez comprendre que chaque trouble de sommeil ne peut pas forcément être décrit comme une insomnie. Chaque senior a des besoins différents. Si certaines personnes se sentent bien après 6 heures complètes, d’autres en revanche sont beaucoup moins en forme. Pour compenser ce manque, il faut adopter les bons gestes.

➡️ À lire aussi :   Où faire des rencontres quand on est senior ?

Problèmes de sommeil et impact chez les seniors

Le problème de sommeil provoque généralement un risque très élevé de chute causé par un manque de vigilance. Attention toutefois à éviter de négliger ce genre d’accident domestique. Il est important de rester attentif aux différents symptômes qui peuvent survenir seulement quelques heures voire des jours après. Cela inclut par exemple les vomissements, les douleurs, les étourdissements, etc.

Il se peut également que les problèmes de sommeil entraînent le déclin des fonctions cognitives. Pour y remédier, vous devez parler de l’insomnie des seniors au médecin traitant. Selon la situation, ce dernier a la possibilité de proposer des solutions appropriées.

Pour améliorer votre qualité de sommeil, une sieste courte par jour peut vous être bénéfique. Veillez à ne pas dépasser les 20 minutes si vous souhaitez préserver le sommeil la nuit. Puis, n’hésitez pas à vous exposer à la lumière de la journée. Et si votre santé vous le permet, n’oubliez pas de faire quelques activités physiques légères. Ensuite, pensez à conserver des horaires de coucher et de lever réguliers.

Il est en outre recommandé d’apporter quelques modifications dans votre repas en limitant surtout la consommation des excitants comme le thé ou le café après 14 heures. Concernant votre environnement, il doit favoriser le sommeil. Évitez de vous exposer à la lumière bleue produite par les écrans d’ordinateur, de la tablette ou du téléphone. Enfin, la température de la chambre doit varier entre 18 et 19 degrés.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.