Assurance / Mutuelle

Protégez votre ami à poils : comment choisir la meilleure assurance pour animaux ?

Protégez votre ami à poils comment choisir la meilleure assurance pour animaux

Les amis à poils sont des compagnons fidèles et des membres de famille à part entière. Non seulement ils apportent du réconfort à votre vie, mais ils deviennent également une source de joie. Ces raisons expliquent pourquoi il est indispensable de veiller à leur bien-être. Découvrez dans cet article les différents conseils pour choisir la meilleure assurance pour animaux.

Assurance Santé

Les frais de santé d’un animal de compagnie peuvent aller à partir des 50 € pour les visites médicales, jusqu’à plusieurs centaines d’euros selon les cas. Pour couvrir justement ces coûts parfois assez élevés, vous pouvez opter pour l’assurance santé.

De manière générale, cette dernière prend en charge non seulement les consultations et les frais médicaux, mais également les frais chirurgicaux et hospitaliers. En privilégiant l’assurance santé, le propriétaire peut emmener son ami à poils chez le vétérinaire en cas de besoin. Le chien ou le chat, quant à lui, sera protégé durant toute sa vie.

Assurance décès

L’assurance décès accompagne le propriétaire lorsque la disparition de son animal de compagnie est brutale. Concrètement, elle couvre les frais d’inhumation ou d’euthanasie. Pour bénéficier de cet avantage, il est recommandé de verser une cotisation mensuelle ou annuelle.

Les conditions ? Votre animal de compagnie doit être âgé de 7 à 10 ans. L’assurance se déploie uniquement en cas de décès anticipé de votre ami à poils. À noter qu’elle prend en charge la somme pour l’achat d’un nouvel animal de compagnie.

➡️ À lire aussi :   Les erreurs à éviter dans une souscription à un contrat obsèques

Assurance responsabilité civile privée

La vie avec les compagnons à poils est loin d’être tout rose. Effectivement, ils peuvent occasionner de nombreux dégâts corporels ou matériaux. Intégrée généralement dans l’assurance habitation, la garantie responsabilité civile indemnise un tiers en cas de dégâts corporels ou de dégâts matériels.

La garantie responsabilité civile couvre les dommages matériels comme les vêtements déchirés ou les meubles abîmés, les frais de vétérinaires (si l’animal est blessé), les dommages physiques ainsi que les frais de santé de la victime.

Il se peut que vous ne soyez pas indemnisé si votre animal cause des dégâts auprès d’un membre d’une famille couvert par l’assurance ou chez vous. Bien que cette assurance garantit une meilleure sécurité, elle reste facultative. En revanche, si vous avez en votre possession des chiens de catégorie 1 et 2, vous êtes amené à souscrire une assurance chiens dangereuse.

Rester attentive aux conditions de résiliation et d’adhésion

Choisir la meilleure assurance pour son ami à poils n’est pas un jeu d’enfant. Avant d’y souscrire, renseignez-vous bien sur les différentes conditions d’admission proposées. De manière générale, les assureurs prennent en charge principalement les jeunes animaux.

Il est également important que l’animal dispose d’une puce et soit identifiable à partir de cet élément. À noter que certaines enseignes acceptent la résiliation selon certaines conditions.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.