Profitez du taux exceptionnel de 6% sur le LEP avant la date limite !

Profitez du taux exceptionnel de 6% sur le LEP avant la date limite !

A ce jour, le Livret d’Epargne Populaire (LEP) demeure imbattable en termes de rendement. C’est l’un des livrets réglementés les plus rémunérateurs au côté du Livret A et du LDDS. Mais, compte tenu du niveau d’inflation actuel, le taux exceptionnel du LEP à 6% va probablement chuter cette année.

Il n’est pas encore trop tard pour profiter du taux imbattable du LEP à 6%

Votre LEP peut encore vous rapporter 25€ d’intérêts par quinzaine, surtout si vous avez atteint son plafond (10 000 €). En effet, les versements effectués jusqu’au lundi 15 janvier 2024 bénéficieront du taux exceptionnel de 6%. Vous l’aurez compris, c’est la date limite pour profiter de l’aubaine.

A titre de comparaison, le taux du LEP est deux fois supérieur à celui du Livret A (gelé à 3% jusqu’en 2025). Donc, n’hésitez pas à placer vos capitaux sur votre LEP avant la date buttoir. A compter du 1er février prochain, les gains potentiels vont sûrement dégringoler. C’est la date à laquelle le nouveau taux du LEP devrait entrer en vigueur. Le moment venu, il sera fixé par la Banque de France elle-même.

La hausse des prix à la consommation avait chuté légèrement entre le premier et le second semestre 2023 en passant de 5,5% en moyenne à 4,1%. En principe, le taux du LEP doit s’ajuster en fonction du niveau de l’inflation. C’est pourquoi celui-ci devrait s’établir à 4,10% au 1er février 2024.

➡️ À lire aussi :   Salariés, profitez de votre PEE accompagné d’avantages fiscaux importants

Bien évidemment, la décision finale revient toujours à la Banque de France. D’après les dernières prévisions, la baisse du taux du LEP pourrait osciller entre 4,5% et 5%.

Un nouveau plafond pour le LEP depuis le 1er octobre 2023 !

La future baisse du taux du LEP reste une mauvaise nouvelle pour les épargnants qui en détiennent. Mais il n’est pas encore trop tard pour profiter au maximum du taux exceptionnel à 6%. Vous avez jusqu’au 15 janvier pour booster les éventuels gains issus de votre LEP.

Pour mémoire, le plafond de versement du LEP a été poussé à 10 000 € au 1er octobre 2023, contre 7 700 € auparavant. Les épargnants peuvent ainsi y placer plus de capitaux. Voilà de quoi optimiser les gains potentiels à chaque quinzaine.

Notons que le LEP, tout comme les autres livrets réglementés, bénéficie d’une garantie complète couplée à une liquidité satisfaisante. En prime, les épargnants titulaires jouissent d’une exonération fiscale et sociale sur tous les versements. Sans oublier le taux de rémunération inégalée de 6%.

Vous l’ignorez peut-être, mais environ 19 millions de Français sont éligibles au LEP. C’est notamment le cas d’un foyer d’une part fiscale justifiant d’un revenu fiscal de référence (RFR) inférieur à 21 393 €.

➡️ À lire aussi :   Banque en ligne, une nouvelle façon de gérer son épargne

En somme, le relèvement du plafond du LEP à 10 000 € constitue une mesure complémentaire favorable au pouvoir d’achat des Français aux revenus modestes. D’autant que son taux pourrait rester supérieur aux autres livrets, même après la chute imminente prévue au 1er février 2024.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles