Les caractéristiques de cette Prime Macron

Prime Macron : quel est le montant et comment l’obtenir !

Le mouvement de contestation des gilets jaunes survenu en 2019 a poussé le gouvernement à réagir. Le président Emmanuel Macron et son équipe ont alors décidé de créer la prime exceptionnelle de pouvoir d’achat (PEPA) afin d’apporter une réponse aux revendications des grévistes. Il était donc possible de l’obtenir en 2020, en 2021, mais aussi en 2022. Des changements sont d’ailleurs à prévoir cette année, concernant surtout le montant maximum pouvant être obtenu. Il est ainsi important pour les salariés d’en connaître les différentes modalités afin de ne pas rater cette occasion d’avoir des revenus supplémentaires.

Les caractéristiques de cette Prime Macron

La PEPA existe alors depuis 2019. Ses caractéristiques restent, néanmoins, encore floues pour de nombreux Français. Pourtant cette prime exceptionnelle peut aider un grand nombre de citoyens employés à renforcer considérablement leur pouvoir d’achat. Ce qu’il faut tout d’abord savoir, c’est qu’il ne s’agit pas d’un cadeau venant de l’État. En effet, ce sont les entreprises qui décident si elles veulent en faire profiter leurs salariés ou pas.

Comment profiter de la PEPA ?

Ces dernières ne sont donc pas obligées de se soumettre à cette mesure présidentielle. Tout se base sur le volontariat et surtout le versement de la prime dépend grandement de la santé financière et des capacités des employeurs. En tout cas, le montant varie selon les cas, mais la donation ne devrait pas dépasser les 1000 €, sauf dans l’éventualité où l’entité concernée dispose d’un accord d’intéressement qui peut aller jusqu’à 2000 € par collaborateur.

➡️ À lire aussi :   Découvrez les meilleures astuces pour réduire vos impôts

Évidemment, l’administration offrira des avantages aux entreprises qui peuvent se soumettre à la PEPA. Les montants versés dans le cadre de la prime Macron seront exonérés de tout impôt. Par ailleurs, les bénéficiaires n’en seront également pas taxés.

Comment profiter de la PEPA ?

Plusieurs conditions ont donc été imposées par l’État pour pouvoir être éligible à la Prime Macron. Cependant, il sera assez simple de se conformer aux critères du gouvernement, car ils sont plutôt souples.

Ainsi, n’importe quel salarié dans les rémunérations ne dépasse pas 3 fois le Smic (sur les 1 ans avant versement), pourra espérer obtenir ce boost. De plus, même les intérimaires ou encore les apprentis et les agents publics pourront tous prétendre à la PEPA. Tous les types de contrats de travail sont alors pris en compte, même le CDD ou les contrats de chantier ou d’opération, etc. Les stagiaires n’entrent donc pas dans le lot.

Les employeurs peuvent, de ce fait, décider du montant à condition de ne pas dépasser le plafond. Dans ce sens, ils auront la possibilité de se référer à leurs propres critères. Beaucoup d’organisations le font en fonction d’éléments comme la catégorie dans laquelle le salarié se trouve, son post ou encore le temps de travail complété. Tout dépend donc de la bonne volonté et de la générosité des entreprises.

➡️ À lire aussi :   Évolution de l’IFI : les impôts sur les biens immobiliers loués seront-ils exonérés ?

Un plafond qui devrait tripler pour 2022

D’après les dernières informations qui circulent, la prime Macron devrait tripler. Néanmoins, cela ne sera effectif que si LREM et ses partisans obtiennent la majorité au parlement. Une éventuelle annonce devrait alors se faire après le 12 les échéances électorales des législatives. Cela devrait se faire en marge de l’application du projet de loi pouvoir d’achat que de nombreux Français attendent sûrement en cette période d’inflation.

prime macron qui devrait tripler pour 2022

De ce fait, les entreprises pourront jusqu’à 3000 € de prime versée par employé pour les cas réguliers. Les sociétés sous accord d’intéressement auront, elles, plus de latéralité, car le plafond passe donc à 6000 €. Un moyen pour de nombreuses entités de payer moins d’impôts tout en stimulant les achats effectués par le citoyen lambda. Cependant, rares sont les personnes concernées qui reçoivent plus de 400 €.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles