Prime air bois êtes-vous éligible à cette aide financière pour financer votre nouveau chauffage

Prime air bois : êtes-vous éligible à cette aide financière pour financer votre nouveau chauffage ?

Dans un contexte où la transition énergétique est devenue une priorité, la Prime Air Bois se présente comme une solution intéressante pour les ménages français. Cette aide financière vise à encourager l’utilisation du bois comme source d’énergie, en raison de son faible impact environnemental.

Mais qui peut bénéficier de cette prime ? Quels sont les avantages à opter pour ce type de chauffage ? Cet article vous propose de découvrir tout ce qu’il faut savoir sur la Prime Air Bois : ses bénéficiaires potentiels et les raisons pour lesquelles elle constitue une option énergétique judicieuse.

Comprendre la Prime Air Bois : une aide pour un chauffage plus performant

La Prime Air Bois, aussi connue sous le nom de Fonds Air bois ou Aide au Fonds d’Air, est une initiative mise en place par certaines collectivités françaises en partenariat avec l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME).

Cette prime financière vise à encourager les ménages français à remplacer leurs anciens systèmes de chauffage au bois par des modèles plus efficaces.

Les montants alloués peuvent varier entre 600 et 3 000 euros.

Cependant, cette aide n’est pas disponible sur tout le territoire français. Pour savoir si votre commune propose cette prime et connaître les montants exacts, il est recommandé de consulter le site de l’ADEME.

Conditions d’éligibilité et démarches pour la Prime Air Bois

Plusieurs conditions doivent être remplies pour être éligible à la Prime Air Bois, notamment :

  • Le demandeur doit remplacer un appareil de chauffage au bois datant d’avant 2002 ou une cheminée ouverte.
  • Le nouvel équipement doit être labélisé Flamme Verte 7 étoiles ou équivalent selon l’ADEME.
  • L’appareil obsolète doit être déposé en déchetterie
  • Le nouveau installé par un professionnel RGE.
➡️ À lire aussi :   Bien dormir après 60 ans : L’importance de la bonne température de chauffage

La prime est réservée aux particuliers dont le logement se situe dans une commune proposant cette aide. Pour obtenir la prime, il faut demander des devis auprès de professionnels RGE, envoyer son dossier de demande à l’organisme local, attendre l’accord avant de commencer les travaux, puis envoyer le dossier de demande de versement après les travaux.

Cumul de la Prime Air Bois avec d’autres aides financières

La prime Fonds Air bois peut être cumulée avec d’autres dispositifs d’aide à la rénovation énergétique. Parmi ces derniers, on retrouve MaPrimeRenov’, une aide de l’État destinée à financer des travaux de rénovation énergétique dans les logements.

Cette prime est accessible à tous les propriétaires, qu’ils occupent leur logement ou qu’ils le mettent en location. Le montant de MaPrimeRenov’ dépend du type de travaux réalisés et des revenus du foyer. Il est donc possible de bénéficier d’un soutien financier conséquent pour améliorer l’efficacité énergétique de son logement en combinant ces différentes aides.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles