Santé & Bien être

Découvrez comment prévenir la dénutrition des personnes âgées

Découvrez comment prévenir la dénutrition des personnes âgées
Julien
Proposé par Julien Delarche

Pour les capacités mentales des personnes âgées, les poissons, les légumes et les fruits sont à privilégier. En effet, ces sortes d’aliments sont les plus riches en vitamines et minéraux nécessaires pour le bien être. Des études épidémiologiques et cliniques ont déjà démontrées le lien entre l’alimentation et la cognition. Pour la maladie d’Alzheimer par exemple, le fait de consommer régulièrement des poissons réduit jusqu’à la moitié les risques d’en être atteint grâce aux acides gras omégas 3. Evidemment que la nutrition n’est pas la prévention pour une maladie mais tout de même elle tient un rôle important pour se protéger.

L’alimentation des seniors

Plus l’âge avance moins les fonctions gustatives et olfactives sont bonnes. Ce fait entraîne un manque d’appétit pour les personnes âgées, des nourritures ne leur font plus envie tout simplement. Il y a ceux qui mangent mais très peu, ils ont le sentiment d’être rassasié très vite.

D’autres problèmes également, la dépendance ou la solitude. Une personne qui ne peut plus faire ses courses elle-même n’est pas toujours motivée à prendre plaisir à manger, de même pour ceux qui habitent seul. Mais il est très important de noter que la nutrition des personnes retraitées pèsent fortes sur leur bien-être alors autant en prendre soin.

Les aliments à privilégier pour bien vieillir

Pour bien vieillir, une habitude alimentaire est à mettre en valeur.

Les aliments à privilégier pour bien vieillir

  • Les céréales et légumes secs

Ils apportent une bonne quantité de protéines, 50% animales et 50% végétales.

  • Les produits laitiers

Une personne âgée a besoin d’au moins un gramme de calcium par jour. En effet, il n’y a pas que les produits laitiers qui en ont mais ils aident considérablement.

  • Les féculents
➡️ À lire aussi :   Prendre sa santé au sérieux - les bonnes pratiques à suivre

Afin d’améliorer la synthèse musculaire, il est important de prendre un peu de féculents à chaque repas. Cela aide aussi à fournir de l’énergie.

  • Le brocoli, l’épinard, le chou vert, le pois, le saumon,…

Ils aident pour les yeux. Etant riches en lutéine et en zéaxanthine, la consommation de ces aliments diminue les risques de cataracte et de dégénérescence maculaire liée à l’âge.

  • Les poissons gras, les fruits rouges, le thé vert, le cacao, les amandes,…

Ces nourritures quant à elles, sont bonnes pour le cerveau.

Comment éviter la dénutrition chez les personnes âgées ?

La dénutrition est l’insuffisance des apports nutritionnels, autant à la qualité qu’à la quantité, par rapport aux besoins quotidiens du corps. Cette manifestation survient brusquement après une pathologie aigüe comme le cancer ou à la suite d’une intervention chirurgicale. Elle peut prendre place petit à petit aussi pour les personnes atteintes de diabète ou de maladies cardio-vasculaires. Mise à part les carences nutritionnelles, la dénutrition peut aggraver les maladies, affaibli les défenses immunitaires ou même empêcher les médicaments d’être absorbés par l’organisme. Ce phénomène est amplifié par l’immunodépression.

Pour éviter la dénutrition, il est important de prendre soin des personnes vulnérables. Par de simples gestes, on peut l’éviter, comme par exemple rajouter un peu de fromage râpé dans chaque plat. Autant à domicile que dans les établissements spécialisés, ce phénomène est fréquent. D’où la nécessité de se faire suivre régulièrement par un médecin. Adopter un régime alimentaire sain est la seule prévention de la dénutrition.

Astuces pour lutter contre la déshydratation

Astuces pour lutter contre la déshydratation

Les personnes âgées sont plus vulnérables à la déshydratation vu qu’elles sont moins sensibles à la soif. La déshydratation peut être anodine mais il faut être vigilent puisque celle-ci peut causer la mort si elle est prise en charge tardivement. Pour les conséquences, la personne victime peut être confuse, faible, présente des infections urinaires ou des escarres. Il est possible d’être admis en urgence à l’hôpital à la suite de ce phénomène.

➡️ À lire aussi :   Rafraichisseur d'air : option qui s'offre aux séniors pour lutter contre la chaleur

Pour lutter contre ce mal, il est important de toujours boire même quand la personne n’a pas soif. Une alimentation riche en liquides est également à prioriser. Après chaque prise de médicament, il est nécessaire de boire de l’eau.

Conseils nutritionnels pour les seniors

Les personnes du troisième âge sont plus sensibles au sport et nutrition. Effectivement, bâcler la nutrition est dangereux. Afin d’adopter une bonne habitude alimentaire, il est important de manger équilibré tous les jours. Tous les groupes d’aliments et source de nutriments doivent être présents au quotidien, comme les protéines d’origine animale et végétale ou encore les diverses matières grasses. Les repas doivent être bien répartis tout au long de la journée, c’est bénéfique pour l’estomac et le système digestif.

Dans le but de viser le minimum de un gramme de calcium par jour, la consommation des produits laitiers est vivement conseillée. Aussi, il est plus qu’indispensable de boire au minimum un litre d’eau par jour. Pour l’organisation, si possible, une personne âgée doit avoir trois repas et une collation. Le lait, le sucre, les féculents, les produits laitiers, les légumes et fruits ainsi que les viandes doivent se partager entre le petit déjeuner, le déjeuner, la collation et le dîner, de préférence à une même heure tous les jours.

A propos de l'auteur

Julien

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.