Prenez en main votre épargne retraite en suivant ces conseils

PER : Prenez en main votre épargne retraite en suivant ces conseils

Commercialisé depuis le 1er octobre 2019, le PER vous permet généralement de préparer vos vieux jours. Il offre d’autres avantages attractifs comme la souplesse fiscale. Deux modes de sortie sont possibles : en capital ou en rente. Voici quelques conseils pour vous aider à prendre en main votre épargne retraite avec le PER !

Préférez la gestion pilotée automatique dans le cadre d’un PER individuel

Pour mémoire, le nouveau plan épargne retraite ou PER se décline sous 3 formes différentes :

  • Le PER individuel
  • Le PER d’entreprise
  • Le PER d’entreprise obligatoire.

Dans cet article, nous allons parler du PER individuel, le plus connu. Il fonctionne un peu comme l’assurance-vie. Plusieurs supports y sont accessibles (fonds en euros, actions, obligataires, etc.). L’ouverture d’un PER individuel s’effectue généralement auprès d’une banque. Mais, d’autres établissements peuvent en proposer comme des compagnies d’assurance ou encore des banques en ligne.

La gestion pilotée automatique est l’un des atouts du PER. Il suffit de choisir entre trois profils :

  • Prudent
  • Équilibré
  • Dynamique.

Votre choix impacte directement sur l’allocation des différents supports disponibles. Logiquement, la part des actifs à risque diminue progressivement à l’approche de l’âge de départ à la retraite. L’épargnant ne pourra pas ainsi investir uniquement sur des placements sans risque durant la phase d’épargne. En faisant cela, la performance du placement ne sera pas au rendez-vous. Il est également risqué d’investir tout son capital dans des fonds en actions (non garantis).

➡️ À lire aussi :   Où investir 50 000 euros en 2024 : découvrez les placements les plus rentables

Bien entendu, il existe une alternative à la gestion pilotée : la gestion libre. Elle est réservée aux épargnants aguerris.

Transférez votre contrat Madelin sur un nouveau PER

Le PER vient remplacer les anciens dispositifs à l’instar du PERP ou du Madelin. D’ailleurs, le transfert de ces contrats vers le nouveau plan d’épargne retraite est possible. C’est notamment le cas du PER individuel, et ce, depuis le 1er octobre 2019. Les sommes transférées sont intégrées dans le compartiment dédié aux versements volontaires et individuels. Des frais de transfert s’appliquent à certains contrats, à l’exception des contrats ouverts depuis plus de 10 ans.

À l’évidence, le PER offre plus d’avantages par rapport au contrat Madelin. Il y a notamment la souplesse des modes de sorties. La sortie en capital est possible tout comme la sortie en rente. Le transfert d’un contrat Madelin ou PERP vers un nouveau PER permet de bénéficier d’une sortie en capital à 100 %.

Rappelons que le PER est dédié aux contribuables dont la tranche marginale d’imposition s’établit à 30 % au minimum. Plus le taux est élevé, plus l’avantage fiscal sera important. Non seulement, le PER permet de réduire vos impôts jusqu’à 45 % (selon votre TMI), mais vous vous constituez également une épargne pour votre retraite.

➡️ À lire aussi :   Salariés, profitez de votre PEE accompagné d’avantages fiscaux importants
À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles