Actualités des séniors

Pourquoi l’emploi senior en Allemagne progresse et pas en France ?

Pourquoi l'emploi senior en Allemagne progresse et pas en France

L’Allemagne et la France sont des pays européens puissants sur le plan économique. Or, ils diffèrent sur quelques points comme le taux d’emploi des séniors de plus de 50 ans. C’est plus élevé en Allemagne. Pourquoi ?

Le nombre de séniors en activité progresse en Allemagne, mais pas en France : quelle en est la raison ?

En l’espace de dix, le nombre de séniors allemands de 55 à 64 ans en activité a beaucoup progressé. De 2013 à 2022, le taux d’emploi des personnes de cette tranche d’âge est passé de 64 % à 73 %. Un chiffre supérieur de 16 points par rapport à celui de la France, et 11 points à l’échelle européenne.

En 2022, 19 % des personnes âgées de 65 à 69 ans exerçaient encore une activité professionnelle en Allemagne. Dans ce pays, il y a plus d’un million de retraités encore actifs. Chaque année, ils sont de plus en plus nombreux. L’Allemagne compte actuellement 1,12 million de séniors de plus de 67 ans au travail, d’après le ministère allemand du Travail. Depuis un an, ce chiffre a progressé de 56 000.

Depuis 10 ans, les séniors représentent une part grandissante de la population active en Allemagne. Mais les choses avancent plus lentement en France concernant l’emploi des séniors. Cela s’explique notamment par les réformes allemandes du marché du travail datant de 2010. D’autres facteurs ont également contribué à cette augmentation massive des personnes retraités en activité comme l’allongement progressif de l’âge de départ à la retraite depuis 10 ans.

➡️ À lire aussi :   Calendrier des allocations chômages pour 2024 : voici les dates de versements

En 2029, il faudra atteindre 67 ans lors de son départ à la retraite en Allemagne afin de profiter d’un taux plein. Entre 2012 et 2022, les séniores de 60 à 64 ans en activité est passé de 47 % à 63 %. Au-delà de 65 ans, c’est la même tendance. La preuve, en 2022, 19 % des séniors allemands de 65 à 69 ans exerçaient une activité professionnelle, soit 10 points de plus par rapport à 2012. Or, selon les statistiques d’Eurostat, 9,9 % des Français de cette tranche d’âge étaient en activité l’an dernier.

Des chiffres éloquents sur l’emploi des séniors allemands

En 2023, le montant d’une pension de retraite s’établit à 1 543 € par mois en Allemagne. Pour mémoire, il est calculé en fonction des revenus perçus durant les 45 années d’activités, contre 25 (meilleures années) seulement en France. De nos jours, l’Allemagne compte 13 000 séniors de 85 ans et plus en activité.

En Allemagne, les employeurs favorisent l’emploi des séniors et des retraités. Ils doivent en effet faire face à un départ massif des baby-boomers d’ici à 10 ans. Sans oublier le volume d’emplois inoccupés qui pourrait monter à 1,8 millions. C’est pourquoi les employeurs font tout leur possible pour inciter les séniors à travailler à l’approche ou après l’âge de départ à la retraite. En Allemagne, ils sont considérés comme des atouts pour alléger la masse salariale. Mais en France, ces séniors sont perçus comme trop chers et inadaptés à l’ère numérique.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.