passer sa retraite au portugal

Pourquoi le Portugal attire toujours autant les retraités ?

Certaines situations incitent les français à quitter le pays pour passer leurs retraites dans un pays étranger. C’est notamment le cas des seniors. Le Portugal est parmi leurs destinations préférées. Voici de bonnes raisons de passer sa retraite au Portugal.

Prendre sa retraite au Portugal : quels sont les avantages ?

La qualité de vie au Portugal est presque similaire à celle de la France. Pour ce qui est du coût de la vie, c’est plus abordable. A titre de comparaison, le Portugal s’avère 26 % moins cher que les Etats-Unis et 32 % moins cher que le Royaume-Uni. Bien entendu, le coût de la vie varie d’une ville à l’autre. En effet, les grandes villes à l’instar de Lisbonne et de Porto sont nettement plus coûteuses. Idem pour les principales stations balnéaires ainsi que les quartiers côtiers de luxe.

Le Portugal reste l’une des meilleures destinations touristiques de l’Europe. Le climat y est à la fois doux et ensoleillé. C’est favorable aux vacances en famille. Bien entendu, il fait plus chaud dans la région la plus méridionale et au centre du Portugal. Faro, Tavira et Lagos font partie des villes préférées des touristes.

Les seniors qui se rendent au Portugal sont à la recherche d’une vie plus paisible et sereine. Ils choisissent généralement des villes comme Lisbonne, Cascais ou encore la Côte d’Argent pour y découvrir de belles plages. Les aventuriers préfèreront vivre à Serra de Estrela abritant de beaux itinéraires de randonnées et des stations de ski populaires.

➡️ À lire aussi :   Pension de retraite : préparez-vous à une révision inattendue de votre pension d'ici quelques mois

En choisissant de vivre au Portugal, un senior peut investir dans l’immobilier. Les prix de la pierre font partie des plus bas de tous les pays d’Europe.

La sécurité est aussi l’un des points forts du Portugal en tant que destination touristique. Effectivement, c’est le 3ème pays le plus sûr au monde (juste après l’Islande et la Nouvelle Zélande), selon le World Population Review. Le taux de criminalité au Portugal reste faible.

Des éléments à prendre en compte avant de passer sa retraite au Portugal

Les français à la recherche d’un havre de paix trouveront sûrement de bonnes raisons de vivre au Portugal après la retraite. Il y a, bien entendu, quelques points à retenir avant de faire ses bagages. L’idéal serait d’entreprendre un petit voyage de reconnaissance. D’autres éléments sont à prendre en considération comme les différences culturelles et linguistiques entre le Portugal et la France. Notons également l’accès à la sécurité sociale et à sa pension depuis son pays d’origine. Sans oublier l’importation de sa voiture ou encore le déménagement de son animal de compagnie.

Des éléments à prendre en compte avant de passer sa retraite au Portugal

Pour ce qui est du Visa de retraite au Portugal, il n’y a pas de démarches contraignantes à effectuer. Il suffit d’envoyer une demande de permis de séjour auprès du bureau du Service Portugais de l’Immigration ou du SEF.

➡️ À lire aussi :   Techniques pour augmenter intelligemment votre épargne retraite en 2024

Les résidents non européens peuvent aussi se rendre au Portugal à condition de formuler une demande de permis de séjour via le consulat ou l’ambassade portugaise. Il sera basé sur la retraite dans leur pays d’origine. Le processus de demande dure généralement trois mois ou moins. Il y a un certain nombre de documents à fournir :

  • Pièce d’identité (un passeport valide fera l’affaire)
  • Justificatif d’assurance médicale
  • Justificatif de revenu durant le séjour au Portugal
  • Une copie du casier judiciaire

Quid de la fiscalité des retraités au Portugal ?

Tous les retraités doivent payer des impôts, y compris les expatriés français. Récoltez toutes les informations relatives aux conventions fiscales permettant d’éviter une double imposition. Vos impôts sont calculés en fonction du statut de résidence au Portugal.

 

Le statut de résident habituel du Portugal à des fins fiscales est accessible à toute personne physique passant plus de 183 jours dans le pays au cours de l’année d’imposition (soit du 1er janvier au 31 décembre). En dessous des 183 jours, vous serez toujours considéré comme un résident fiscal si vous êtes déjà propriétaire d’un bien immobilier au Portugal.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles