Retraite

Pourquoi faire appel à une agence d’aide à domicile pour ses proches âgés ?

Pourquoi faire appel à une agence d'aide à domicile pour ses proches âgés

Il est important de veiller à la sécurité et à la bonne santé de nos proches âgés. Fragiles physiquement et émotionnellement, ils ont besoin d’une assistance 7 jours/7 et 24h/24. D’où la nécessité de faire appel à une agence d’aide à domicile. Décryptage des avantages !

Petit rappel sur les avantages de recourir à une agence d’aide à domicile

Bien qu’elle soit payante, l’aide à domicile reste une solution accessible à tous. Elle permet notamment d’accompagner vos proches âgés, malades ou handicapés au quotidien. Une personne attentionnée et aidante est là pour s’occuper d’une personne âgée dépendante.

Différentes tâches peuvent être confiées à une aide à domicile comme la préparation des repas nutritifs. L’agence sollicitée propose également une aide à la toilette. Selon les besoins de la personne assistée, l’aide à domicile peut faire ses courses ponctuellement ou régulièrement. Idem pour d’autres travaux ménagers comme l’entretien du logement (le repassage, par exemple).

Il s’avère être avantageux de faire appel à une agence aide a domicile Vitalliance. En effet, la personne aidée peut rester dans sa maison tout en bénéficiant d’une assistance au quotidien. Ses proches et ses voisins pourront ainsi lui rendre visite au quotidien. Le risque d’isolement est éliminé.

Les services d’une agence d’aide à domicile sont multiples. Il y a notamment l’auxiliaire de vie. A la différence d’une aide à domicile, celle-ci propose une assistance plus poussée. Elle est en mesure de prodiguer des soins personnalisés d’hygiène de qualité quotidiennement. Cette personne aidante peut d’ailleurs assister vos proches âgés lors de leurs déplacements. De quoi préserver leur mobilité.

➡️ À lire aussi :   Retraite en croisière vs maison de retraite : Quelle option est la plus économique ?

D’autre part, une auxiliaire de vie assiste une personne dépendante à rédiger son courrier et à utiliser Internet. Elle peut ainsi rester en contact avec ses proches (y compris ses petits-enfants) vivant à l’autre bout du monde. Afin de maintenir l’indépendance de vos parents âgés, faites appel à une aide à domicile ou à une auxiliaire de vie. En cas de perte d’autonomie, elle peut intervenir tous les jours améliorant ainsi la vie quotidienne de la personne aidée.

A l’évidence, une personne âgée vivant seule est plus stressée, surtout si elle souffre d’une maladie chronique ou d’un handicap. Grâce à une aide à domicile, elle deviendra moins angoissée. Le patient ne risque pas de développer des troubles cognitifs, surtout si des proches-aidants prennent la relève de temps à autre.

Zoom sur le crédit d’impôt dédié aux services d’aide à domicile

Vous l’ignorez peut-être, mais les services d’aide à domicile ouvrent droit à un crédit d’impôt. En principe, il prend en charge les frais engagés pour cette prestation. Cette mesure fiscale avantageuse doit faire l’objet d’une demande au préalable. Plus précisément, cette démarche intervient lors de la déclaration d’impôt sur le revenu.

Afin de prétendre à cette aide financière, conservez bien tous les justificatifs de paiement, surtout les factures. Vous pouvez ainsi accéder à un crédit d’impôt correspondant à 50% des dépenses engagées pour les services d’aide à domicile. Bien entendu, celui-ci est plafonné à 12 000 € par an et par foyer fiscal (15 000 € pour les personnes âgées de plus de 65 ans ou handicapées).

➡️ À lire aussi :   Pension de retraite revalorisée : pourquoi certains retraités doivent encore attendre ?

Le crédit d’impôt vous permet donc de récupérer la moitié des frais engagés pour les services d’aide aux profits de vos proches âgés. A l’évidence, ces dépenses sont moins importantes par rapport aux prestations en EHPAD ou en maison de retraite. Dans ces établissements-là, les chambres sont payantes.

Privilégiez toujours les agences d’aide à domicile agréées SAP (service à la personne) pour éviter les mauvaises surprises. D’autant que les arnaques liées à ces services sont plus fréquentes. En plus du crédit d’impôt, d’autres aides financières sont accessibles via une aide à domicile telles que la PCH (prestation de compensation du handicap) ou encore l’APA (allocation personnalisée d’autonomie).

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.