Pourquoi cette viande est déconseillée par les médecins aux personnes âgées ?

Pourquoi cette viande est déconseillée par les médecins aux personnes âgées ?

Les habitudes alimentaires jouent un rôle crucial dans le maintien de la santé, en particulier pour les seniors. Avec l’âge, le corps subit des changements qui nécessitent une attention particulière à ce que l’on consomme. Récemment, des médecins ont tiré la sonnette d’alarme concernant une certaine viande qui pourrait poser des risques spécifiques pour cette tranche d’âge.

Cet article explore les raisons derrière ces mises en garde et propose des alternatives plus sûres pour préserver la vitalité et le bien-être des personnes âgées. Découvrez pourquoi il est essentiel de repenser certains choix alimentaires pour une meilleure qualité de vie après 60 ans.

Difficulté de digestion et problèmes rénaux

Les viandes rouges et transformées posent des défis digestifs accrus pour les personnes âgées en raison de leur teneur élevée en graisses saturées et en protéines complexes. Avec l’âge, le système digestif devient moins efficace, rendant la décomposition de ces aliments plus laborieuse.

De plus, une alimentation riche en protéines animales peut surcharger les reins, déjà fragilisés par le vieillissement. Cette surcharge peut entraîner une diminution de la fonction rénale, augmentant ainsi le risque d’insuffisance rénale. Il est donc crucial pour les seniors de modérer leur consommation de viandes rouges et transformées afin de préserver leur santé digestive et rénale.

➡️ À lire aussi :   Dormir mieux en vieillissant : ces conseils de spécialistes vous permettront de mieux dormir

Risque de maladies cardiaques et hypertension artérielle

Une consommation excessive de viandes riches en graisses saturées, comme le bœuf ou l’agneau, peut accroître le risque de maladies cardiovasculaires chez les seniors. Ces graisses augmentent le taux de cholestérol LDL, souvent appelé « mauvais » cholestérol, favorisant ainsi l’accumulation de plaques dans les artères et augmentant le risque d’athérosclérose.

Par ailleurs, les viandes transformées, telles que les saucisses et le bacon, sont souvent riches en sel. Une ingestion élevée de sodium est directement liée à une augmentation de la pression artérielle, ce qui peut aggraver l’hypertension artérielle. Pour ces raisons, il est recommandé aux personnes âgées de limiter leur consommation de ces types de viandes pour protéger leur santé cardiaque.

Inflammation, cancer et cholestérol élevé

Les additifs et conservateurs présents dans les viandes transformées, comme les nitrites et nitrates, peuvent provoquer une inflammation chronique dans le corps. Cette inflammation est un facteur de risque pour diverses maladies, y compris certains cancers. En effet, des études ont montré que la consommation régulière de viandes rouges et transformées est associée à un risque accru de cancer colorectal.

De plus, ces viandes sont souvent riches en graisses saturées, contribuant ainsi à l’élévation du cholestérol LDL, ce qui peut entraîner des problèmes cardiovasculaires. Il est donc essentiel d’adopter une alimentation équilibrée et de limiter la consommation de ces produits pour réduire ces risques.

➡️ À lire aussi :   La retraite en vue : préparez-vous à un parcours administratif semé d'embûches
À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles