Maison / Jardin

Poêle à bois : vous pouvez mieux chauffer avec moins de bois grâce à cette astuce

Poêle à bois vous pouvez mieux chauffer avec moins de bois grâce à cette astuce

Si la poêle à bois a gagné en popularité auprès des ménages, c’est pour plusieurs raisons. On cite notamment sa source de chauffage neutre en carbone, et son prix abordable. Mais attention, tous les poêles à bois ne produisent pas la même quantité de chaleur. C’est pourquoi il faut tenir compte de certaines habitudes pour en tirer la meilleure performance. Voici une astuce qui augmentera le rendement de votre poêle à bois !

Maintenir une bonne température

Malgré les idées reçues, il n’est pas vrai que vous obtiendrez le plus de chaleur du brûleur lorsqu’il brûle à plein régime. L’idéal est de maintenir la température entre 260 et 460 degrés Celsius et d’utiliser un thermomètre de poêle pour garder le contrôle sur son fonctionnement.

Un autre élément à prendre en compte pour tirer le meilleur parti de votre poêle à bois est le conduit d’aération. En général, un poêle à bois est équipé de deux bouches d’aération pour vous permettre de contrôler les niveaux de chaleur.

L’éventail principal est essentiel pour entretenir le feu. Lorsque les flammes brûlent bien, l’évent primaire peut être fermé lentement. Cette fois, l’évent secondaire contrôlera le flux d’air entrant dans le poêle. C’est là que les choses peuvent devenir délicates, car c’est tout un art de contrôler cet éventail spécifique.

➡️ À lire aussi :   Découvrez la salle de bain parfaite pour les personnes âgées

Faites des essais et trouvez un juste milieu. C’est également à ce stade qu’un thermomètre de poêle s’avère utile, car il vous indiquera si le poêle n’est pas assez chaud, ou inversement. Vous pourrez ainsi régler les bouches d’aération en conséquence.

En outre, nous vous recommandons de garder la vitre de votre poêle propre afin de pouvoir surveiller votre feu et d’en évaluer l’intensité. En acquérant de l’expérience, vous serez en mesure de mieux prévoir les interventions nécessaires pour obtenir une efficacité maximale. Et surtout, pour une meilleure combustion, ne brûlez que du bois sec. Il est important de ne brûler que du bois sec et séché dont le taux d’humidité est inférieur ou égal à 20 %.

Ne pas manquer l’entretien annuel la poêle à bois

Votre poêle à bois est un équipement qui fonctionne à des températures élevées et qui est attaqué par la suie, la fumée et les cendres à chaque fois qu’il fonctionne. Au fil des ans, la fumée peut endommager la vitre.

L’accumulation de cendres peut bloquer et endommager les bouches d’aération. Parmi les problèmes les plus courants, citons les joints déchirés, les fuites de produits d’étanchéité, les cheminées obstruées et les portes endommagées. Il est préférable de faire inspecter et nettoyer votre poêle et votre cheminée par un professionnel certifié chaque année.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.