Petite retraite quelles sont les aides possibles 

Petite retraite : quelles sont les aides possibles ?

La question de la retraite est souvent source de préoccupation pour les seniors ayant des revenus modestes. Cependant, il existe des aides pour les personnes ayant une petite retraite. En effet, des dispositifs ont été prévus pour permettre aux personnes âgées d’améliorer considérablement leurs conditions de vie, et cela concerne plusieurs aspects de leur quotidien.

Les principaux compléments à la retraite

En premier lieu, les seniors peuvent compter sur l’Allocation de Solidarité aux Personnes gées (ASPA). Elle est destinée aux personnes de plus de 65 ans aux ressources limitées. Cette allocation, qui remplace le dispositif de minimum vieillesse depuis 2006 est versée par les caisses de retraite.

En outre, il y a aussi l’Allocation Supplémentaire d’Invalidité (ASI). Une autre option destinée aux personnes ayant une faible retraite due à une invalidité. Cette aide est également versée par les caisses de retraite et permet de compenser le montant de la pension des salariés n’ayant pas pu cotiser à plein taux à cause de leur handicap, à condition d’avoir moins de 65 ans.

À cela s’ajoutent l’Allocation Simple d’Aide Sociale pour les seniors de 60 ans ou plus ayant des ressources mensuelles inférieures à 961,08 euros et l’Allocation de Solidarité Spécifique qui se chiffre au maximum à 596,31 euros pour les seniors encore à la recherche d’un emploi.

➡️ À lire aussi :   Un classement des 10 meilleures villes en France pour vieillir heureux et en bonne santé

Des aides pour mieux se loger

Les personnes âgées ayant des ressources modestes peuvent bénéficier de l’Aide Personnalisée au Logement (APL). Cette aide permet de réduire le montant du loyer ou de la mensualité de remboursement d’un prêt immobilier pour les seniors propriétaires. Elle est accordée sous conditions de ressources et peut être attribuée aux personnes de plus de 60 ans.

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) est une autre aide financière également accessible aux personnes âgées propriétaires. Il permet de réduire le coût des travaux visant à améliorer la performance énergétique de leur logement. Ce crédit d’impôt est accordé sous conditions de ressources et peut atteindre 30 % du montant des travaux réalisés.

Des couvertures santé également prévues

L’Aide au paiement d’une Complémentaire Santé (ACS) est une assistance à ne pas négliger pour les seniors. Une solution pour réduire le coût d’une complémentaire santé. Elle est aussi accordée sous conditions de ressources et peut être attribuée aux personnes de plus de 60 ans.

Enfin, il ne faut pas oublier la Couverture Maladie Universelle Complémentaire (CMU-C). Elle permet de profiter d’une couverture maladie supplémentaire gratuite. Les plus de 65 ans qui ont des revenus limités peuvent en bénéficier.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles