Pension de retraite revalorisée pourquoi certains retraités doivent encore attendre

Pension de retraite revalorisée : pourquoi certains retraités doivent encore attendre ?

Pour compenser le recul de l’âge de départ de retraite à 64 ans, l’État a compensé les seniors avec la revalorisation des petites retraites. Alors que 1,7 million de retraités sont touchés par cette augmentation, seulement moins de la moitié soit 500 000 en ont déjà profité. Alors, pourquoi certains retraités doivent encore attendre ? Réponses.

Comprendre le fonctionnement de la revalorisation des retraites

Après l’annonce du gouvernement autour de la revalorisation des retraites, la hausse a été effective. Pour preuve, environ 500 000 retraités ont vu 50 euros de plus ajoutés au montant de leurs petites retraites. Effectivement, ce sont des personnes dont les pensions mensuelles ne dépassent pas les 1 352,23 euros bruts.

Pour bénéficier de cette majoration, il faudra répondre à une condition : avoir payé l’entièreté des régimes de base obligatoires, soit à peu près 120 trimestres.

Premier versement dédié à une catégorie de métier spécifique

1,2 million de retraités attendent encore leur tour pour bénéficier de cette majoration promise par l’État. Pour donner une explication par rapport à cette situation, l’Assurance retraite a souligné que les premiers versements effectués ont été destinés principalement aux jeunes retraités ainsi qu’aux individus dont la carrière a été facilement retraçable.

D’ailleurs, la distribution de la prochaine revalorisation sera divisée en plusieurs vagues. Il faut patienter vers le printemps 2024 pour en recevoir. Selon le ministre du Travail, si les retraités ne perçoivent l’avantage qu’en mois de février ou mars, ça sera rétroactif. Concrètement, le gouvernement prévoit de leur verser les majorations qui auraient dû être payées depuis le 1er septembre. De quoi rassurer les retraités !

➡️ À lire aussi :   La réforme des retraites a incité des milliers de travailleurs à un départ anticipé

Des erreurs de versements constatées ?

Le versement des petites retraites a connu des erreurs. La situation semble quelque peu compliquée, car certains seniors dans la fonction publique ont profité de la revalorisation exceptionnelle qui est destinée uniquement aux salariés dans le secteur privé. Face à cela, les retraités concernés devront procéder à un remboursement.

L’erreur s’est produite lors du calcul des pensions de retraite. Alors que ce dernier doit se baser sur le croisement des données avec les fichiers des autres caisses retraites, certaines informations n’ont pas été remplies par le service des retraites de l’État. Cela a faussé les résultats et ce sont les pensionnaires qui en payent le prix.

Les petites retraites et le plafond de revalorisation

Il est important de souligner que le plafond de revalorisation est de 100 euros. Ces chiffres pourront de ce fait être ajoutés sur le montant de la retraite. Etant donné que les prochains versements toucheront principalement les seniors retraités depuis plusieurs années, la revalorisation sera plus conséquente cette fois. En moyenne, les personnes concernées devraient bénéficier dans les alentours de 60 euros par mois.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles