Retraite

Pension de retraite : le dossier à envoyer avant cette date si vous souhaitez bénéficier de l’augmentation de 10%

Pension de retraite le dossier à envoyer avant cette date si vous souhaitez bénéficier de l'augmentation de 10%

Joindre les deux bouts toutes les fins de mois peut parfois devenir un parcours de combattant pour les retraités à cause de l’inflation. Face à leur situation, une augmentation de 10% sur leur pension de retraite est prévue. Si vous voulez toutefois bénéficier de cet avantage, vous devez envoyer le dossier avant cette date bien précise. Focus !

Qui sont éligibles à la majoration de 10% ?

La présence des enfants est l’un des critères d’attribution de majoration sur la pension de retraite. Grâce à cela, les retraités pourront profiter d’une surcote à hauteur de 10% sur le montant de la pension. Et ce, de façon permanente ou temporaire en fonction de la situation.

Pour en bénéficier, vous devez assurer avoir élevé vos enfants pendant neuf mois au moins avant leur 16ème anniversaire ou avant l’âge auquel ils ont arrêté de donner droit aux prestations familiales.

Pour les parents ayant un enfant décédé hors guerre, la donne a changé depuis le 16 avril 2023. En effet, la majoration leur sera attribuée à partir de la date à laquelle l’enfant aurait atteint 16 ans. En général, le droit à majoration de 10% est effectif au moment de votre départ à la retraite, si vous avez rempli toutes les conditions susmentionnées. Le versement se fera automatiquement lorsque votre troisième enfant a 16 ans. À partir du quatrième, la majoration augmente de 5% par enfant.

➡️ À lire aussi :   Un nouvel horizon après 60 ans : immersion dans le village spécialement conçu pour les séniors

Si dans l’éventualité où vous n’avez pas rempli les conditions requises lors de votre retraite, vous pouvez demander le supplément de majoration ou la majoration une fois les conditions d’éducation complètes.

Gros plan sur les documents à fournir

Vous voulez obtenir la surcote de 10% sur votre pension de retraite ? Vous devez remplir l’attestation sur l’honneur envoyée par l’Agirc-Arrco dans laquelle vous mentionnez votre situation personnelle et celle de vos enfants. Elle doit accompagner la demande de retraite complémentaire.

Ensuite, il faut vous munir d’une photocopie de votre passeport en cours de validité ou de votre CIN, d’une photocopie de votre livret de famille et du dernier avis d’imposition sur le revenu. Si vous avez élevé un enfant et que vous n’êtes pas le tuteur, il vous faut présenter un justificatif particulier et une copie d’acte de naissance pour les enfants dont vous êtes le tuteur.

Pour les enfants majeurs de 18 à 25 ans, en revanche, vous aurez besoin d’une photocopie du certificat de scolarité ou d’apprentissage, une photocopie de la déclaration sur l’honneur de non-indemnisation et de l’attestation d’inscription à Pôle emploi ainsi que de l’avis pour l’admission à l’allocation d’insertion. N’oubliez pas d’y joindre une photocopie de la CDAPH, du titre de pension ou de la carte d’invalidité pour les enfants handicapés.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.