Maison / Jardin

Nouvelle aide de l’état : obtenez jusqu’à 200 euros avec le chèque énergie bois

Nouvelle aide de l’état obtenez jusqu’à 200 euros avec le chèque énergie bois

La majorité des foyers français utilisent un système de chauffage au bois. Cette aide exceptionnelle est justement destinée pour cette catégorie du ménage qui éprouve des difficultés pour l’achat de ce combustible qui est pourtant essentiel pour se chauffer en hiver. Comment bénéficier de cette subvention, qui est éligible, quel est le montant? Vous découvrirez toutes les réponses dans cet article.

Les particularités du chèque énergie bois

Le gouvernement propose une aide exceptionnelle à tous les Français qui subissent la hausse des combustibles pour le chauffage. Cette subvention concerne les foyers qui utilisent des équipements alimentés soit avec des granulés soit avec du bois, ceci inclut évidemment les plaquettes, les bûches, etc.

Pour faire plus simple, ce chèque offert est destiné au paiement de ces combustibles. Grâce à ce coup de pouce, les bénéficiaires peuvent économiser sur les budgets alloués au chauffage. Il y a quelques conditions à respecter pour avoir droit à cette subvention. Les Français qui souhaitent en bénéficier doivent donc remplir plusieurs exigences :

  • Être résident en France,
  • Posséder un revenu fiscal de référence en dessous de 20 000 euros,
  • Non bénéficiaire du chèque fioul puisque les deux dispositifs ne peuvent pas être cumulés.

Concernant le montant de cette aide, il oscille entre 50 à 200 euros. Aussi, celui-ci varie en fonction du type de combustible utilisé et des revenus de chaque foyer, c’est-à-dire :

  • Le granulé : La somme perçue est de 200 euros pour les ménages les plus modestes, contre 100 euros pour ceux qui ont un revenu un peu plus élevé.
  • Les bûches : Le montant est de 100 euros pour les foyers très modestes et 50 euros pour ceux qui bénéficient de ressource plus importante.
➡️ À lire aussi :   Piscines hors-sols, quelles sont les règles ? Devez-vous avoir une autorisation ?

Quoi qu’il en soit, le chèque énergie bois est réservé aux ménages dont les revenus n’excèdent pas les seuils imposés par les pouvoirs publics. C’est-à-dire 2 260 euros pour un individu vivant seul, contre 4 750 euros pour un couple avec deux enfants.

Les procédures pour obtenir un chèque énergie bois

Contrairement aux autres chèques énergies dont le versement est automatique, ici les profils éligibles doivent effectuer quelques démarches. Ainsi, il faut se conformer aux recommandations suivantes pour en bénéficier.

Tout d’abord, les foyers doivent faire une demande de cette aide en se rendant sur le portail dédié. Afin d’en profiter, les ménages devaient effectuer cette requête avant le 31 mai 2023.

Il existe également quelques dossiers à remplir pour augmenter ses chances de bénéficier de cette subvention, à savoir :

  • L’attestation de syndic pour les propriétaires
  • Facture permettant de prouver l’achat de bois avec un montant d’au moins 50 euros
  • Pour les locataires, une attestation du propriétaire ou du gestionnaire du logement

Si les ménages respectent tous ces étapes et remplissent ces documents, alors ils peuvent percevoir cette aide dès le mois qui suit la demande. Dès lors que le chèque est délivré, celui-ci possède une validité d’un an. Au-delà, il n’est plus possible de l’utiliser pour l’achat de bois de chauffage.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.