Chèque alimentaire

Nouveau chèque alimentaire pour les retraités : Qui est éligible ?

Comme l’avait promis Emmanuel Macron, une nouvelle aide devrait être octroyée à une catégorie de personnes. Il s’agit probablement du nouveau chèque alimentaire dédié aux retraités. Son lancement effectif est prévu pour le premier trimestre 2024. Qui peut prétendre à ce nouveau chèque alimentaire ?

Êtes-vous éligible au nouveau chèque alimentaire pour les retraités ?

Le gouvernement souhaite développer une nouvelle aide pour soutenir davantage le pouvoir d’achat des Français, fragilisé par l’inflation galopante. Le chèque alimentaire, qui arrive bientôt, permet de couvrir des courses effectuées dans les supermarchés. Bruno Le Maire, le ministre de l’Economie précise que certains produits ne sont pas pris en charge par cette aide. En principe, les denrées issues d’une fabrication française ou naturelle peuvent être payées par le chèque alimentaire.

A l’évidence, des conditions d’attribution sont imposées pour bien identifier les personnes éligibles. Pour les connaître, il faudra encore attendre les décisions du Conseil départemental. En tout cas, le nouveau chèque alimentaire s’adresse particulièrement aux :

  • Retraités déjà bénéficiaires d’une ASPA (allocation de solidarité aux personnes âgées).
  • Bénéficiaires du RSA (Revenu de solidarité active).
  • Bénéficiaires de l’APL (aide personnalisée au logement).
  • Allocataires de l’AAH (allocation aux adultes handicapés).

Cette nouvelle aide, tant attendue, prendra la forme de tickets de restaurant. Ils peuvent être utilisés dans différents points. En ce qui concerne son montant, les bénéficiaires pourraient percevoir entre 20 € et 50 €/mois par personne. Deux critères sont retenus pour déterminer le montant du nouveau chèque alimentaire :

  • Le nombre de personnes dans le foyer.
  • Les revenus mensuels du foyer.
➡️ À lire aussi :   Prix du tabac : une nouvelle augmentation dès janvier 2024

Pour le moment, le gouvernement n’a pas encore donné des informations détaillées concernant la fréquence de versement de cette nouvelle aide. Or, le ministre de l’Economie a critiqué son coût annuel, estimé entre 1,5 et 4 milliards d’euros.

Un nouveau chèque alimentaire en phase d’expérimentation

Le lancement officiel de cette aide est prévu pour le premier trimestre 2024. Mais, avant cela, une phase d’expérimentation doit être menée. Ce nouveau chèque alimentaire vise notamment à maintenir le pouvoir d’achat des ménages modestes. Il permettra également de mettre en avant certaines industries agricoles.

La Croix Rouge a déjà alerté que des milliers de retraités vivent dans une situation alimentaire précaire en France. Ils ne peuvent plus s’alimenter correctement et sainement. Les conséquences d’un tel mode de vie sont néfastes comme la perte de masse musculaire ou encore la carence en protéines.

La première phase d’expérimentation du nouveau chèque alimentaire a été annoncée par le locataire de Bercy le 6 mars 2023. Si tout se passe comme prévu, les personnes éligibles pourront en bénéficier l’an prochain.

A l’heure actuelle, on ne sait pas encore si ce sera la CAF ou bien le CCAS qui va distribuer le nouveau chèque alimentaire. Le ministre de l’Economie avait évoqué en 2020 la possibilité de confier la distribution de cette aide aux centres communaux d’action sociale. Ainsi, il devrait être possible d’étendre le chèque alimentaire à plus de 5 millions de personnes.

➡️ À lire aussi :   Chauffage et thermostat connectés : découvrez la nouvelle aide de l'État à demander vite

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles