Finance & Patrimoine

Ne vous faîtes pas arnaquer durant les soldes en suivant ces conseils

Ne vous faîtes pas arnaquer durant les soldes en suivant ces conseils
Julien
Proposé par Julien Delarche

Les fameux soldes d’été ont déjà débuté un peu partout en France métropolitaine. C’est toujours très tentant. Attentions ! Les arnaques sont omniprésentes sur Internet. Voici donc quelques conseils pour éviter les pièges liés aux soldes d’été !

Bien comparer les prix en boutique et sur Internet !

Malgré l’inflation, rien ne vous empêche de participer aux soldes d’été. Vous pouvez y faire de très bonnes affaires. Mais attention où vous mettez les pieds !

Des pièges bien pensés doivent être évités. Il y a notamment les prix de départ qui sont incroyablement gonflés. Impatients, certains participants n’y voient que du feu.

Ne vous laissez pas berner par un prix de référence gonflé. Il ne s’agit pas d’une véritable réduction ! Rendez-vous dans la boutique de l’e-commerçant, et comparez les prix des produits sur Internet. Il ne devrait pas y avoir de différence notable.

Vérifier et revérifier les réductions annoncées !

Des e-commerçants malhonnêtes affichent souvent des prix différents des réductions annoncées. Les acheteurs sont donc un peu confus en voyant leurs étiquettes. Par exemple, un article vendu à un prix de 130 € peut être soldé à 30 %.

En d’autres mots, il doit revenir à 91 € et non à 100 € ou à 96 €. Lors de soldes d’été, armez-vous d’une calculette. Vous pouvez également utiliser une application mobile pour faciliter la tâche. Si les réductions annoncées correspondent aux prix sur étiquettes, c’est qu’il n’y a pas d’arnaque.

➡️ À lire aussi :   Comment alléger les mensualités d’un prêt immobilier ?

Porter une attention particulière à la mention « ni repris, ni échangé » !

Vous avez sûrement déjà vu la mention « ni repris, ni échangé ». Sachez que c’est une forme d’arnaque. La Répression des fraudes est claire à ce sujet : un produit en solde bénéficie des mêmes garanties en matière de défauts de fabrication non apparents, de défauts de conformité ou de service après-vente.

Les commerçants sont donc contraints d’appliquer les garanties légales de conformité et des vices cachés. 2 ans après l’achat, tout produit comportant un vice caché peut faire l’objet d’un remplacement ou d’un remboursement.

Bien vérifier la conformité des étiquettes !

Lors des soldes d’été, tant attendu, restez vigilant, et gardez à carreau. Vérifiez bien les étiquettes de chaque produit soldé. Assurez-vous qu’elles soient 100 % conformes à la réglementation en vigueur.

Normalement, le prix non soldé, le prix soldé ainsi que le taux de remise doivent figurer clairement sur les étiquettes. Méfiez-vous des articles vendus dans les bacs en vrac. Dès que vous voyez la mention « tout à X euros », faites demi-tour !

A propos de l'auteur

Julien

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.