Actualités des séniors

Ne passez pas à côté des changements clés de la loi Grand âge et Bien vieillir

Ne passez pas à côté des changements clés de la loi Grand âge et Bien vieillir

La proposition de loi pour le « bien vieillir » a été adoptée par les députés à la première lecture. Ce texte prévoit l’entrée en vigueur de plusieurs mesures en faveur des personnes âgées en perte d’autonomie afin de leur offrir une meilleure qualité de vie.

Des mesures pour combattre la maltraitance et l’isolement

Ce projet de loi prévoit la mise en place de dispositif permettant de repérer les séniors qui sont en souffrance. Dans cette optique, les maires auront le droit d’accéder aux informations concernant les personnes âgées qui perçoivent les allocations comme l’APA ou la PCH. De cette manière, ils peuvent faciliter l’intégration des séniors aux divers dispositifs d’aides existants. Dans le même temps, ce texte met le point sur le respect du droit des visites des personnes qui résident dans les établissements comme les Ehpad.

Financement des services d’aides à domicile, un nouveau système en cours d’expérimentation

Actuellement, ce sont les départements qui financent les services d’aide à domicile selon les heures de travail. Toutefois, certains éléments ne sont pas considérés, notamment la durée des trajets et les réunions entre équipes. Ce projet de loi vise ainsi à comptabiliser ces derniers en adoptant un système à « forfait ».

➡️ À lire aussi :   Remboursement de la télésurveillance médicale depuis le 1er juillet : qui sont les patients concernés ?

Il s’agit donc de mettre en place un système d’allocation qui se calcule selon les activités du service, incluant ces heures considérées comme étant « invisibles ». Dans un premier temps, ce dispositif devra être testé dans les départements qui se porteront volontaires avant d’être adoptés définitivement.

Mise en place d’un service public de l’autonomie

Aujourd’hui, il existe de nombreux dispositifs destinés à soutenir les séniors et à apporter des aides financières. Afin de s’y retrouver plus facilement, ce projet de loi prévoit la création de ce service. Il s’agit d’un guichet unique où tout le monde peut se rendre pour avoir des informations relatives à la perte d’autonomie.

Le principal objectif de ce projet, c’est d’offrir une assistance à tous ceux qui effectuent des démarches pour l’obtention d’aides financières. Ce service permettra également d’orienter tous ceux qui en ont besoin vers les services adaptés.

Attribution d’une carte professionnelle pour les aides à domicile

Les professionnels dans le secteur ont fait cette demande depuis des années, cette proposition de loi pourra enfin répondre à leur requête. La possession de cette carte simplifiera davantage le quotidien des aides à domicile. Grâce à ce fameux sésame, ils pourront passer plus rapidement à la caisse, aussi ils auront accès à des zones limitées de circulation.

➡️ À lire aussi :   Le Smic passe à 1 406 € net mensuels dès janvier 2024, tout le monde est-il concerné ?

Étant donné que ces professionnels effectuent parfois de longs trajets pour s’occuper des personnes âgées, ce projet de loi prévoit des mesures dans ce sens. Déjà, ils pourront bénéficier d’un portefeuille dont le montant s’élève à 100 millions d’euros. Cette somme servira à se constituer des flottes de véhicules. De plus, les déplacements jusqu’à 30 minutes seront dorénavant comptabilisés dans les horaires de travail.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.