Mutuelle santé - ces points de vigilance dont personne ne parle

Mutuelle santé : ces points de vigilance dont personne ne parle

La mutuelle santé reste avantageuse, surtout pour les seniors, contrairement aux idées reçues. Nous savons tous que la sécurité sociale ne rembourse pas à 100 % nos dépenses de santé. Néanmoins, certains contrats cachent quelques pièges. Décryptage !

Les garanties supplémentaires

Une mutuelle santé serait incomplète sans les garanties supplémentaires. Beaucoup pensent qu’elles sont inutiles. Et pourtant, ce n’est pas toujours le cas. La garantie de dépassements d’honoraires n’est pas vraiment nécessaire en zone rurale et dans une petite ville. Évitez donc de tomber dans ce piège. Remplacez cette garantie par une autre plus utile comme la garantie de soins optiques et de soins dentaires.

N’oublions pas que ces garanties supplémentaires viennent gonfler le coût d’une mutuelle santé. C’est pourquoi vous devez en retirer quelques-unes.

En revanche, gardez la garantie hospitalisation. Elle couvre une grande partie de vos dépenses de santé suite à un accident. Ainsi, vous n’êtes pas obligé de piocher dans votre épargne pour y faire face.

Utilisez un comparateur de mutuelle santé en ligne pour y voir plus clair !

Le tiers payant et les remboursements

Normalement, toutes les formules de mutuelle santé proposées en France devraient inclure un tiers payant. C’est une option très intéressante économiquement. Et pourtant, elle est souvent cachée aux souscripteurs. Si votre contrat bénéficie déjà du tiers payant, réjouissez-vous. En d’autres mots, aucune avance ne vous sera requise pour couvrir certains frais de consultation. Vous devez juste être titulaire d’une carte vitale.

Les remboursements font partie des pièges utilisés par certains organismes complémentaires santé.

En effet, ils ne sont pas toujours présentés explicitement dans les contrats. Lisez et relisez attentivement toutes les lignes de votre contrat pour en savoir davantage. Des phrases du genre « à 100 % du tarif de convention » ou « à 100 % du ticket modérateur », hors Sécurité sociale, sont de très mauvais signes. Cela signifie tout simplement que le remboursement de vos dépenses de santé n’est pas total.

Les délais de carence et les clauses de révision des tarifs

Le délai de carence est un point important à retenir avant de souscrire une mutuelle santé. Il correspond à la période durant laquelle vos dépenses ne seront pas encore prises en charge. Des organismes utilisent ce délai de carence pour tromper leurs clients. Ils doivent ainsi sortir de l’argent de leurs poches en cas de consultations (imprévues) avant cette période.

Les contrats indiquant plus de 6 mois de délai de carence sont à éviter absolument ! Lisez bien les clauses de révision pour éviter d’autres mauvaises surprises comme une augmentation drastique de votre prime au bout de quelques années.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles